Néachronical L’intégrale (- T.1 Memento Mori) de Jean Vigne

Après avoir fait le mur pour aller à un rendez-vous nocturne, Néa, 15 ans, se réveille à demi-embourbée dans les marais locaux. Sur le chemin du retour, l’esprit embrumé, elle tente de rassembler des souvenirs qui lui échappent. D’autant plus qu’une fois chez elle, ses parents, sous le choc, lui apprennent que son absence a en fait duré plus de cinq ans.

Slow Burn T.1 – Protège-moi de Maya Banks

Lorsque Tori, la sœur de Caleb Devereaux, est enlevée, ce dernier sollicite l’aide de Ramie St Claire, une jeune femme dont la sensibilité lui permet de se connecter aux victimes pour les localiser. Malheureusement, ce don a un prix, et la séance tourne au cauchemar pour la voyante…

Whitechapel de Sarah Pinborough

Londres, 1888. Lorsque des cadavres de femmes mutilés sont repêchés dans la Tamise, le médecin-légiste Thomas Bond comprend qu’un second tueur sévit dans les rues de Whitechapel. Or cet assassin paraît plus inhumain que Jack l Éventreur lui-même. Pour lutter contre ses insomnies, le docteur Bond passe ses nuits dans les fumeries d opium. Chaque nuit, un inconnu en noir vient examiner les rêveurs perdus dans les brumes opiacées. Pourrait-il être la clé du chaos qui s est emparé de la capitale ?

Le lys noir de Sandrine Desse

Le lys noir, pour tous ceux qui ne le sauraient pas encore, c’était la marque de l’infamie pour une femme. Car à une époque pas si lointaine, on marquait les prostituées ou toute malheureuse dénoncée comme telle au fer rouge, d’une fleur de lys, symbole de cette profession aussi vieille que le monde. Une déportation dans les bagnes coloniaux était alors inéluctable et cette descente en enfer ne prenait souvent fin qu’avec la mort de la malheureuse.

Le lys noir est un thriller haletant, qui ne pourra vous laisser indifférent. Avec Laura, vous allez vivre une véritable descente aux enfers, où les souffrances physiques et psychologiques menaceront de vous achever à chaque phrase. Vous n’en sortirez pas indemne et vous ne pourrez vous empêcher d’être un rien paranoïaque…