Ranger : l’étincelle du bonheur de Marie Kondo

 

 

Titre : Ranger : l’étincelle du bonheur

Auteur : Marie Kondo

Maison d’éditions : J’ai lu, collection Bien-être 

Genre : documentaire

Date de parution : septembre 2017

Nombre de pages : 343

Prix : 6.80€

ISBN : 9782290147207

***

Le résumé :

Ce livre est un guide complet et illustré qui fait un rappel de la fameuse méthode Konmari d’une façon plus approfondie et encore plus claire. Maintenir un intérieur ordonné favorise un apaisement mental. Plus qu’une technique, c’est un art de vivre.
De la chambre à la salle de bains en passant par la cuisine, des vêtements aux photos en passant par les couverts ou le maquillage, Marie Kondo vous aide à mettre de l’ordre et à faire que la joie émane de chaque objet qui vous entoure.
Ranger : l’étincelle du bonheur est un ouvrage unique, une source d’inspiration qui ne se contentera pas seulement de transformer votre maison mais qui bouleversera votre vie!

 

Mon avis :

J’ai reçu ce livre à sa sortie et je m’excuse de ne vous le présenter que maintenant. En effet, la méthode de rangement « Konmari » fait parler d’elle depuis pas mal d’années maintenant et j’étais ravie de recevoir cet ouvrage afin d’en savoir plus. Pour autant, je suis le genre de personne à biiiiiien prendre son temps pour lire les documentaires. Je lis un chapitre ou deux, je médite, je digère, j’essaye d’adapter ce que je lis à ma situation, je lis des romans, puis j’y reviens. C’est une boucle que j’applique pour tout ouvrage proposant autre chose que de la fiction, afin de bien faire travailler mes neurones.

Je reviens donc longtemps après la fin de la guerre, mais je reviens avec un avis et une pratique. Verdict? Le livre va beaucoup plus loin d’une simple et très banale histoire de rangement. Nous pouvons presque parler ici de philosophie, de manière de vivre et d’appréhender le monde matériel.

Grâce à ce livre, j’ai pu me poser les bonnes questions concernant les objets qui m’entourent et même si je n’applique par tous les conseils de Marie Kondo à la lettre, car je suis assez conservatrice quand il s’agit de mes affaires, je le fais désormais en pleine conscience.

J’ai donc véritablement aimé ce livre pour cela, car il m’a fait beaucoup réfléchir et permet de voir les choses sous un angle différent. J’ai également apprécié le fait que cette méthode ne culpabilise pas les gens qui aiment garder les choses, car ici tout est une affaire de ressenti.

« Est-ce que cet objet m’est utile? Est-ce que je l’aime? Est-ce qu’il me procure de la joie? »

L’utilité d’un bien a son importance, c’est indéniable. Cependant, l’affecte n’est pas écarté pour autant. Une partie du livre est même dédiée aux objets ayant une valeur sentimentale pour nous. De ce fait, je pense que cette méthode, appliquée de façon plus ou moins complète – je suis la première à ne pas tout prendre dans cette méthodepeut être utile pour tout le monde, que l’on soit minimaliste, auquel cas une grande partie du travail est faite mais les astuces d’organisation sont quand même bonnes à prendre, ou collectionneur compulsif.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai vraiment apprécié découvrir cette méthode à travers ce livre, d’autant qu’il nous permets d’aborder le rangement pièce par pièce, catégories d’objet par catégorie.

J’ai d’ailleurs trouvé que le travail éditorial était réussi. Les illustrations sont présentes là où il faut quand il le faut, les phrases percutantes sont en gras et les titres sont bien visibles. Tout est fait pour que le contenu n’apparaisse pas indigeste aux yeux du lecteur. C’est bien organisé, c’est ludique. Tout ce qu’il fallait !

Au final, si vous n’avez pas encore découvert la méthode de rangement Konmari, je vous recommande vivement ce livre-ci, dont le contenu est très accessible et illustré. Vous pourrez ainsi percevoir votre environnement matériel d’une tout autre façon et ranger progressivement votre logement !

Prenez soin de vous.

Me laisser un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.