Chasseuse de vampires – Intégrale 1 de Nalini Singh

Titre : Chasseuse de vampires – Intégrale 1

Auteur : Nalini Singh

Maison d’éditions : J’ai lu, Semi-poche

Genres : Fantastique, urban fantasy, romance

Date de parution : 26 septembre 2018

Date de lecture : septembre 2018

Nombre de pages : 1152

Prix : 16€

ISBN : 978-2290169667

***

Le résumé :

Chasseuse de vampires inégalée, Elena Devereaux est appelée par l’Archange de New York, le terrifiant Raphael. Sa mission ? Traquer un Archange déchu, qui met en péril la survie de l’humanité… et bientôt la sienne. Dès lors, et contre toute attente, l’existence d’Elena changera du tout au tout… De Manhattan à Pékin, des manigances de séraphins sanguinaires au réveil d’êtres endormis depuis des millénaires, rien ne sera épargné au couple mythique et aux Sept compagnons de Raphael.

Mon avis :

Vous le savez, l’Urban fantasy est un de mes sous-genres préférés. Aussi, je résiste difficilement quand on me met un roman de ce type sous le nez. J’avoue cependant ne pas être une grande fan des vampires et des anges, mais j’ai quand même voulu tenter l’aventure car je n’avais encore jamais lu Nalini Singh.

Verdict? J’ai commencé cette intégrale avec l’idée de ne lire qu’un tome à la fois… pour finalement engloutir les trois volumes à la suite et en une semaine. Je crois que ce rythme de lecture veut tout dire.

J’ai beaucoup beaucoup aimé cette première intégrale, et contrairement à ce que je pensais et malgré mon appréhension – peur de me retrouver face à une Buffy contre les vampires – j’ai complètement adhéré à l’histoire, à l’intrigue et aux personnages.

J’ai retrouvé un récit très rythmé, comme c’est souvent le cas dans l’urban fantasy, avec des intrigues qui se multiplient et qui s’enchaînent, des enquêtes et des personnages qui apparaissent et se révèlent au fur et à mesure. Pour ce qui est de l’univers, de la mythologie des créatures et leur fonctionnement, j’ai bien aimé les choix de Nalini Singh, comme le fait que les vampires soient liés sous contrats aux anges après leur transformation. J’ai apprécié l’idée d’encadrer de cette manière le développement de la population vampirique et les relations qui lient les êtres surnaturels entre eux. Bref, je trouve le cadre intéressant et bien trouvé.

En ce qui concerne les personnages, je les ai également beaucoup apprécié. En effet, Elena possède ce type de personnalité que j’adore suivre et voir évoluer : forte, mordante, pleine d’humour et parfois gaffeusele syndrome de la « subtilité zéro » quoi ! -. La base du personnage peut paraître assez banale, mais plus on avance dans l’histoire et plus on s’éloigne de ce que l’on connaît et son s’attache à cette héroïne.

La seconde personnalité forte de l’histoire, c’est Raphaël. Alors ce n’est pas vraiment mon personnage masculin favori car il est un peu trop « angélique » pour moidans le genre hyper froid, trop calme et très sanglant -, et c’est un type de mentalité que j’ai du mal à apprivoiser et à imaginer. Donc ce n’est pas le « book boyfriend » idéal. Cependant, j’apprécie le fait de le suivre et le voir interagir avec Elena, aussi bien au début, quand les deux personnages se cherchent des poux H24, que plus tard, quand leur relation évolue.

Ce que j’aime également dans cette saga, c’est la multitude des personnages présents, autre point fort de l’urban fantasy. En effet, les héros sont entourés, chacun de leur côté, d’un certain nombre de proches – les Sept de Raphaël, les amis chasseur d’Elena – et c’est un plaisir de les voir tous évoluer ensemble car chacun à une personnalité et une histoire qui lui sont propres.

Enfin, je voulais terminer cette chronique en mentionnant le dynamisme de cette première intégrale. Malgré le fait que j’ai lu ces tomes à la suite, j’ai ressenti une certaine unité propre à chaque opus. Je suis donc vraiment contente de ne pas avoir attendu la suite à chaque fois. En effet, Nalini Singh fait partie, pour moi, des auteurs qui sont sadiques, car la fin de certains romans a été source de très grande frustration. Heureusement pour moi, cela n’a pas été systématique et à l’heure actuelle, l’Intégrale 2 est déjà lue et je survis plutôt facilement sans avoir la suite à disposition. A voir ce qu’il en sera après lecture de l’intégrale 3.

Bref, si le résumé vous tente et que vous appréciez l’urban fantasy, je vous recommande vivement cette saga, et tout particulièrement les versions intégrales !

Prenez soin de vous.

 

Me laisser un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.