Un palais de cendres et de ruines T.3 de Sarah J. Maas

Titre : Un palais de cendre et de ruines T.3

Auteur :  Sarah J. Maas

Maison d’éditions : La Martinière jeunesse

Genres : Fantasy, young adult, romance,

Date de parution : le 7 février 2019

Dates de lecture : du 15 au 18 février 2019

Nombre de pages : 736

Prix : 21.90€

ISBN : 9782732488806

 

***

Le résumé : GROS SPOILER DANS LE RESUMÉ

Devenue Grande Dame de la Cour de la Nuit, Feyre a offert son cœur à Rhysand.

Après la trahison de Tamlin, pourtant, la jeune femme n’a eu d’autre choix que de suivre celui-ci à la Cour du Printemps, qu’elle considérait autrefois comme sa maison. Mais Feyre n’a qu’une idée en tête : découvrir ce que manigance Tamlin, qui s’est rangé aux côtés du roi d’Hybern, et rentrer au plus vite à la Cour de la Nuit.

Car la guerre contre Hybern est imminente, et Feyre et Rhysand doivent à tout prix rallier les Grands Seigneurs à leur cause…

 

Mon avis sur les tomes précédents :

 

    

 

Mon avis :

Vous le savez très certainement si vous me lisez depuis un moment, le premier et le deuxième tome de cette histoire avaient été de vrais coups de cœur. Pourtant, le tournant que prend Un palais de colère et de brume est radicalement différent de la direction que semblait prendre le premier tome. Je n’ai jamais été aussi surprise à la lecture d’un roman et cela a contribué à ma note (coup de cœur). Aussi, vous l’aurez compris, j’avais beaucoup d’attentes concernant cette suite, étant donné la fin du second opus.

Verdict? Si j’ai passé un très très bon moment de lecture, je dois avouer que je n’ai pas ressenti le coup de cœur que j’attendais. Certes, j’ai retrouvé avec un grand bonheur les personnages là où l’auteur les avait laissé dans Un palais de colère et de brume mais, pour moi, le découpage de ce tome n’était pas l’idéal. Il se passe beaucoup de choses et j’aurais peut-être préféré que l’auteure prenne plus de temps et divise – pourquoi pas? – ce troisième roman en deux. Je ne dis pas que le contenu du roman est bâclé mais, à mon sens, il y a peut-être trop de choses dans ce livre. Ce qui fait que certains pans de l’histoire sont racontés plus rapidement que d’autre, comme l’affrontement final, qui n’est pas proportionnel à la préparation au combat en termes de contenu (quantité de page, etc.).

J’ai également était un peu chiffonnée en constatant que Sarah J. Maas ne nous donne pas le fin mot de certaines relations entre les personnages, notamment concernant Elain, Lucien, Azriel, Nesta et Cassian. J’attendais vraiment de voir comment ce petit monde allait finir. Alors je sais que d’autres romans sont prévus, mais ce tome 3 marque, de mon point de vue, la fin d’une première trilogie. Du coup, le fait de ne pas avoir certaines réponses a créé une sorte de manque à l’histoire, car l’auteure a toujours fait attention à tous ses personnages, alors qu’ici elle ne va pas assez loin.

Hormis ces deux points, je n’ai rien à redire. Les personnages sont restés fidèles à eux-même et certains se sont même révélés être plein de surprises. J’apprécie toujours autant Feyre et pour ce qui est du personnage de Rhysand, j’avais des réticences dans le tome deux – comprendront ceux qui liront -. Cependant, j’ai fini par l’adorer et ce tome trois n’a fait que confirmer ce que je pensais de lui, à savoir : c’est le genre d’homme que l’on aimerait toutes pouvoir rencontrer dans la réalité (ahah). Pour ce qui est de leurs compagnons, Mor, Cassian ou encore Azriel, c’était un petit bonheur de pouvoir les retrouver, car tout ce beau monde forme une famille très soudée. Ils apportent cette dose d’humour et d’amour dont l’histoire à besoin et j’ai apprécié en savoir encore un peu plus sur eux.

Cependant, il y a trois personnages qui sortent du lot pour des raisons pas toujours positives – et moins objectives je pense -.

Tout d’abord, il y a Tamlin. J’avoue ne pas trop savoir comment me positionner en ce qui le concerne… Il est pas mal descendu dans mon estime dans Un palais de colère et de brume et il reste un personnage assez flou dans ce tome 3. Il n’est jamais là où on l’attend. Cela peut être un avantage avec l’effet de surprise, mais cela est aussi un inconvénient car, comme on ne peut pas du tout anticiper ses actions, cela en fait une personnalité instable qui peut manquer de réalisme… Après, je suis très contente de certaines décisions qu’il a pu prendre dans ce tome-ci, mais d’un point de vue psychologie du personnage, est-ce que ses choix sont vraiment cohérents?

Ensuite, je dois avouer le problème que j’ai avec Nesta et Elain, les deux sœurs de Feyre. Au tout début de la saga, je ne les appréciais pas beaucoup car seule Feyre participait de façon active à la survie du foyer. Nesta, qui est l’aînée et Elain, la benjamine, n’ont fait que profiter du travail de leur sœur, en gaspillant notamment l’argent durement gagner en vêtements et autres futilités. Donc de base, c’est quelque chose qui m’a toujours dérangée avec ses deux personnages-ci. Et après, il y a leur attitude dans ce troisième roman. Tous leurs compagnons se lamentent sur leur sort, suite aux évènements qui ont eu lieu dans le second tome, alors que Feyre à subit la même chose, même si les circonstances étaient différentes, sans que personne n’en a fait tout un foin.

Pour ce qui est de Elain, j’ai également été agacée par sa passivité. Les gens doivent être au petit soin pour elle constamment. Même si elle n’en fait pas la demande, elle agit toujours comme une pauvre petite chose fragile et le reste des personnages cautionne cette attitude car il rentre dans ce jeu. Ainsi, je n’apprécie pas le personnage, même si il n’est pas mauvais, mais j’ai du mal avec cette « jouvencelle en détresse », surtout quand on voit comment les autres femmes de l’histoire sont fortes. Bref, j’avais envie de la secouer !

Pour Nesta, je n’apprécie tout simplement pas son caractère. Hautaine, taciturne, elle n’est agréable avec personne… sauf avec Étain. Elle n’a jamais été proche de Feyre et vu tout ce que l’héroïne a fait pour sa famille, je n’accepte pas cette différence de traitement que je trouve injustifiée. Une personne comme ça, j’ai juste envie de la laisser dans ses soucis et de continuer ma route. Malgré tout, les personnages arrivent à s’y attacher et à faire avec. Pour moi, ça ne serait juste pas possible…

Voilà pour ce qui est de mon avis. J’ai eu énormément de plaisir à retrouver l’univers créé par Sarah J. Maas, ainsi que les personnages, mais j’avoue être restée sur ma faim sur certains points. J’aurais préféré que le rythme et le découpage soit un peu différent afin que les informations arrivent de façon moins précipitée. Cela aurait permis de développer plus de choses, comme les relations entre certains personnages, car cela laisse un petit goût d’inachevé. Après, d’après ce que j’ai compris, d’autres romans dont l’histoire se passe toujours dans cet univers sont prévus, mais comme ces trois tomes marque la fin d’une première trilogie, tous les éléments qui le composent doivent être présents et « bouclés », selon moi.

Bref, une saga coup de cœur malgré le fait que ce roman soit un poil « moins bon » que les deux autres. L’univers est complexe sans être indigeste, et les personnages sont travaillés et très attachants (pour la plupart, selon le souhait de l’auteure). Si le résumé du premier tome vous tente, je vous conseille de foncer et si le premier tome vous a déçu, je vous recommande vivement de lire la suite, car l’histoire prend un tournant complètement différent.

Prenez soin de vous.

4 thoughts on “Un palais de cendres et de ruines T.3 de Sarah J. Maas

  1. J’ai commencé le tome 1 au début du mois et l’avantage c’est que j’ai pas eu à attendre les sorties ( ce qui a été un régale d’enchainer la saga :3).
    Alors je comprends tout à fait ton avis, j’ai été comme toi : très emballé par les deux premiers romans et j’avoue ressenti quelques longueurs dans le tome 3, surement à mon avis parce que les passages avec les actions étaient irréguliers..
    Par contre j’ai trouvé que le fil conducteur était toujours aussi présent.
    J’ai trouvé Elain aussi très passive mais ce personnage est resté fidèle à ce qu’elle était depuis le début.
    Par contre vrai révélation pour Nesta et Cassian *-* !

    J’ai trouvé que Nesta s’ouvrait au fur et à mesure, j’ai adoré voir sa fragilité et son côté beaucoup plus humain alors qu’aux deux premiers tomes elle était complétement fermé.
    Tu as quand même fini le tome en 3 jours ( je trouve ça rapide :3) et hâte de lire le 4eme tome fin 2019.

    1. Ah oui !!! Tu as eu de la chance ahah. Moi j’ai été obligée d’attendre car j’ai lu le tome 1 un mois après ça sortie. Le truc à ne pas faire, mais je n’arrive jamais à résister à la tentation. Oui c’est vrai, je comprends aussi. Il y avait des moments très riches en actions et des temps plus calmes (plus ou moins entrainant) !
      Oui, Elain c’est tout à fait ça ! Mais Nesta et Cassian, on présentait déjà une future relation à la fin du tome 2 et je suis du coup assez déçue que ça n’aille pas plus loin entre eux. Oui, elle évolue, mais je n’apprécie toujours pas le personnage et je trouve que les autres lui laissent trop passer son mauvais caractère.
      Oui, en général je lis très rapidement, je fini facilement un roman en une journée. Là j’ai mis trois jours et c’est assez lent, surtout avec cette histoire, justement parce que j’ai voulu savourer le livre en pensant que c’était le tout dernier tome. Vivement le prochain roman !

  2. Bonjour Poppy,
    Je suis contente de lire votre critique en même temps que je lis cette trilogie.
    Ayant terminé le premier livre et commencé le second, tout est frais dans mon esprit et je peux dire que je suis surprise avec le second livre. Je ne vais rien raconté mais comme vous, je suis étonnée concernant certains personnages parfois agréablement et parfois je me dit que ce n’est pas possible, tel ou tel personnage n’a pas pu agir de cette manière 😉
    J’ai contacté la maison d’édition La Martinière Jeunesse pour avoir des renseignements sur cette saga, ils m’ont répondu que la nouvelle regroupant le point de vue de différents personnages sortira à la fin de l’année. Nous aurons peut-être des réponses concernant des personnages (Lucien, Elain, Nesta, Cassian) En tout cas je suis pressée de voir cela.
    Merci pour vos articles et d’être présente lorsque l’on vous contacte comme ce week-end avec moi à propos de cette saga justement ^^
    Bonne journée à vous et Bonne lecture.

    1. Bonjour Frédérique,
      Oui, c’est bien tombé ahah.
      Si vous n’avais pas fini le tome 2, croyez-moi, vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! J’espère d’ailleurs ne pas vous avoir trop spoilé la suite. J’essaye de toujours faire attention, mais ce n’est pas toujours simple.
      Oui tout à fait. Un spin off sort à la fin de l’année et plus tard une suite est prévu, d’après d’autres copines blogueuses. Cette trilogie est la toute première. Je suis donc ravie de voir que l’auteur ne va pas en rester là et que l’on pourra en savoir plus sur le futur des personnages.
      Je vous en prie. Merci à vous de me lire. Je me sens utile !
      Belle journée !

Répondre à Frédérique Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.