Zel l’ange mercenaire T.1 – La clef de Kalypso Caldin

Titre : Zel l’ange mercenaire T.1 – La clef

Auteur : Kalypso Caldin

Maison d’éditions : Hugo roman, « fantasy »

Genres : young adult, urban fantasy, fantastique

Date de parution : 16 mai 2018

Nombre de pages : 412

Prix : 17€

ISBN : 978-2755638035

***

Le résumé :

Depuis sa naissance, Kendra dispose de pouvoirs surnaturels : elle voit les fantômes et est capable de lire les auras de ceux qui l’entourent. Elle essaye malgré tout de vivre une vie normale de lycéenne…

Une ambition simple, mais qui devient un véritable défi quand le mystérieux Zel entre dans sa vie… avec la ferme intention de l’assassiner.

Qui est-il réellement ? Pourquoi veut-il éliminer Kendra ? Et surtout, d’où viennent les phénomènes surnaturels qui perturbent de plus en plus la paix de la petite ville de Raven Hill ?

Mon avis :

Quand j’ai découvert la future parution de ce roman, j’étais aux anges – Ouais, jeu de mot pourri. C’était trop tentant ! – car le fantastique young adult est une de mes catégories de lecture favorites. J’étais vraiment ravie qu’Hugo roman se lance dans ce genre de publication et je dois dire que pour une première – il me semble, mais je peux me tromper – c’était vraiment une bonne lecture !

J’ai été assez vite emballée quand j’ai commencé ce roman. J’ai aimé la plume de l’auteure, la gestion de l’histoire (rythme) ainsi que les personnages.

J’ai beaucoup apprécié la personnalité de Kendra, une jeune fille très spéciale mais qui n’aspire qu’à une vie tranquille. Très souvent sur les routes, l’adolescente espérait finir le lycée et s’implanter dans la petite ville de Raven Hill. Mais malheureusement pour elle, « chassez le fantastique et il revient au galop », puisque l’un de ces camarades de lycée, le sombre Zel, semble avoir une dent contre elle.

J’ai aimé cette jeune fille pleine de volonté et qui a les pieds sur terre. Son côté un peu poissarde, car tomber sur quelqu’un qui veut votre mort sans raison apparente c’est vraiment pas de bol, la rend attachante. La seule chose qui m’a perturbée en ce qui concerne Kendra, c’est le fait qu’elle ne décide pas de quitter la ville malgré la menace qui pèse sur elle. Étant donné qu’elle n’a pas de famille dans la région, pourquoi risquer sa vie inutilement? Bon sans cela, pas d’histoire c’est certain. Mais mon cerveau me rappelait quand même sans cesse que ce n’était pas une façon de faire très normale.

De la même manière, si j’ai apprécié Zel, un personnage plus complexe qu’il n’en a l’air au premier abord et ténébreux juste comme on aime, j’ai été très étonnée qu’il mette si peu de cœur à l’ouvrage pour effectuer sa mission – tuer Kendra quoi -. C’est quelque chose que je n’ai pas vraiment compris, d’autant qu’il ne la connaît pas au tout début du roman. Du coup, pourquoi hésiter? Encore une fois, oui si il tue Kendra il n’y a plus d’histoire, mais cela donne une impression très bizarre quand même.

Hormis ce point-ci, j’ai vraiment adoré ma lecture pour toutes les raisons que j’ai cité juste avant. L’auteure a très bien su maintenir le suspense et entretenir l’addiction car l’action, les retournements de situations et les révélations, sont présents tout au long du récit. Et j’ai vraiment aimé l’univers mise en place dans cette histoire, le fonctionnement et l’organisation des êtres surnaturels que j’ai trouvé assez originaux.

Les anges ne sont pas mes créatures fantastiques de prédilection, mais j’apprécie de temps en temps lire un roman les concernant. Du coup, pour cette lecture-ci je valide tout à fait et j’ai hâte de découvrir la suite ! J’espère qu’elle sortira bientôt !

Prenez soin de vous.

Me laisser un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.