Le lys noir de Sandrine Desse

Le lys noir, pour tous ceux qui ne le sauraient pas encore, c’était la marque de l’infamie pour une femme. Car à une époque pas si lointaine, on marquait les prostituées ou toute malheureuse dénoncée comme telle au fer rouge, d’une fleur de lys, symbole de cette profession aussi vieille que le monde. Une déportation dans les bagnes coloniaux était alors inéluctable et cette descente en enfer ne prenait souvent fin qu’avec la mort de la malheureuse.

Le lys noir est un thriller haletant, qui ne pourra vous laisser indifférent. Avec Laura, vous allez vivre une véritable descente aux enfers, où les souffrances physiques et psychologiques menaceront de vous achever à chaque phrase. Vous n’en sortirez pas indemne et vous ne pourrez vous empêcher d’être un rien paranoïaque…