Les Els T.2 de H. Roy

Titre : Les Els T.2

Auteur : H. Roy

Maison d’éditions : J’ai lu, semi-poche Imaginaire

Genres : Young Adult, Fantastique, romance

Date de parution : 20 juin 2018

Dates de lecture : du 9 au 13 mai 2018

Nombre de pages : 512

Prix : 13€

ISBN : 9782290151105

***

Le résumé :

Depuis l’attaque de la horde, Connor doit rester sous la surveillance de son gardien. Elle quitte Eden Lake afin de se rendre à Paris pour intégrer l’Agence de sécurité des Els où se forment les volontaires, dirigés par sa grand-mère. Entre deux sessions d’entraînement, Connor part en quête de ses origines, sans savoir que ses découvertes pourraient être bouleversantes.

Lire la chronique du premier tome.

Mon avis :

J’avais adoré le premier tome de cette saga, notamment grâce à tout l’univers et la mythologie des Els que l’auteure a su mettre en place et bien décrire. Sans surprise pour moi, j’ai adoré ce second tome !

On en découvre toujours plus concernant le monde des Els, puisque Connor, l’héroïne, se retrouve véritablement plongée dans dans cet univers lorsqu’elle entame sa formation. On découvre ainsi beaucoup de personnages très attachants et différents, avec cette ambiance qui me rappelle toujours un peu Poudlard, quand les héros évoluent dans le cadre d’une école. Ici Connor rejoint un programme de formation réservé à une élite, où rien n’est simple et inoffensif et j’ai vraiment adoré. Cependant, j’avoue avoir un peu regretté que cette période ne dure pas plus et ne soit pas plus approfondie – en mode Divergente avec une formation qui déchire tout et des épreuves hyper dangereuses ! – mais cela reste un aspect du livre que j’ai énormément aimé malgré tout.

J’ai également adoré l’évolution des deux personnages principaux, Connor et Evann. Leur relation prend une direction et une dimension, complètement différentes, plus adultes et plus profondes. De ce fait, on repense avec nostalgie à leurs débuts, à l’époque où ils ne pouvaient pas se voir en peinture et ça fait un petit quelque chose quand même. Cependant, même si une certaine maturité s’installe, cela n’empêche pas Connor de faire de mauvais choix, notamment dans la seconde partie du roman. Cela sentait la catastrophe à plein nez et je n’avais qu’une seule envie : lui taper la tête contre un mur pour lui faire comprendre sa bourde. Donc on grandit oui, mais pas trop non plus !

Sinon, je n’ai rien à redire. Le rythme était toujours aussi bien dosé et la plume, très agréable à lire. Après, ce genre littéraire étant mon péché mignon. Je manque peut-être d’objectivité, mais pour moi cette histoire est une valeur sûre et j’espère que ce sera votre cas si vous décidez de tenter l’aventure et que vous aimer lire ce genre littéraire.

Prenez soin de vous.

Me laisser un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.