Comment tomber amoureux… sans tomber de Susie Morgenstern

Titre : Comment tomber amoureux… sans tomber

Auteur : Susie Morgenstern

Maison d’éditions : L’école des loisirs, collection « Médium poche »

Date de parution : 17 mai 2017

Dates de lecture : du 22 au 23 décembre 2017

Genres : romance, jeunesse

Nombre de pages : 316

Prix : 7.80€

ISBN : 978-2-211-23290-6

***

Le résumé :

Annabelle a décidé que son cœur était hors-service et sous les ordres exclusifs de son cerveau. En terminale S, rien n’existe en dehors de son travail. Et pas question pour elle de se limiter à l’obtention du bac, il faut qu’elle soit la meilleure. Les garçons ? De simples copains. Et ce n’est pas Samuel, le fils de l’ambassadeur des États-Unis parachuté dans sa classe, qui y changera quelque chose. Annabelle est d’accord pour consacrer deux heures par jour à parler français avec lui, à condition qu’il ne la ralentisse pas dans sa course vers l’excellence. Annabelle est ambitieuse et passionnée comme les autres femmes de la famille. Sa mère, Lulu, est obsédée par ses recherches universitaires. Sa grand-mère, Marguerite, ne lâchera pas ses fourneaux avant d’obtenir sa deuxième étoile. Elles risquent toutes trois de tomber de haut, de très haut. De tomber. amoureuses.

Mon avis :

Susie Morgenstern est, il faut le dire, assez connue dans le monde de la littérature jeunesse. Cette auteure possède des dizaines d’ouvrages à son actif et pourtant, je n’ai lu que très peu de livres d’elle. J’ai découvert sa plume il y a une paire d’années avec la lecture du Vampire du CDI, et cette première expérience n’avait malheureusement pas été très concluante pour moi. J’étais donc assez curieuse de lire un autre roman de l’auteure et mon choix s’est porté sur Comment tomber amoureux… sans tomber.

Je dois dire que, suite à cette lecture, je suis davantage satisfaite. Ici, nous suivons beaucoup de personnages, Annabelle et Samuel, mais également tous leurs proches (parents, grands-parents, etc.). Tout ce beau monde était très attachants et chacun a pu avoir droit à son heure de gloire et son happy end.

L’histoire est pleine de bons sentiment, de joie et d’optimisme. J’ai pris une bonne bouffée d’air frais en lisant ce livre. Si vous avez un coup au moral, cette histoire est pour vous !

Après, j’ai été un peu déconcertée par le style d’écriture de l’auteure. Ici, les points de vue sont très nombreux et les chapitres sont très courts (quatre pages grand maximum). Chaque chapitre ne suit pas exactement le précédent car le personnage suivit est différent à chaque fois et que plusieurs heures ou jours peuvent s’être passés entre chaque partie. Il y a donc toujours besoin d’un petit temps pour recadrer l’histoire d’un chapitre à l’autre et cela donne une impression assez étrange.

Même si ces choix ont le mérite de rendre l’histoire très facile et rapide à lire, j’ai trouvé que cette façon de faire créait une distance entre le lecteur et l’histoire, car on s’accroche à un personnage, puis il disparait au profit d’un autre que l’on va suivre en décalé. Après, cela fait peut-être partie du jeu de l’auteure, car nous sommes dans un roman jeunesse, mais j’aime quand même être au plus près des personnages.

La plume de Susie Morgenstern a aussi pour effet de rendre l’histoire un peu moins réaliste. En effet, outre le fait que tout soit « trop parfait » et que les choses s’emboîtent très vite, le fait que les chapitres soient courts et en décalés donne l’impression que les personnages agissent de façon impulsive. Cela peut-être le cas, mais ici certains proches d’Annabelle et Samuel prennent des décisions très importantes de façon brusque et rapide, car souvent l’auteur nous présente le résultat de la décision, mais pas le moment où cette dernière a été prise. Du coup, adolescents, comme adultes, apparaissent très impulsifs, voir irréfléchis alors qu’ils ne le sont pas forcément. (J’espère être assez claire ahah)

Au final, si vous voulez lire un petit livre doudou qui parle d’amour sous toutes ses coutures et que vous appréciez la littérature jeunesse, je ne peux que vous recommander cette petite histoire qui est agréable, rapide et très facile à lire.

Et vous, avez-vous déjà lu Susie Morgenstern?

Prenez soin de vous.

2 thoughts on “Comment tomber amoureux… sans tomber de Susie Morgenstern

  1. De Susie M, j’en ai lu plein (et adoré plein) : « La sixième », ‘la première fois que j’ai eu 16 ans », « l’amerloque », « terminale, tout le monde descend », « lettres d’amour de 0 à 10 », « les fées du camping », « I@mamie » etc… (http://croquerlespages.canalblog.com/tag/morgenstern) Mais je n’ai jamais lu celui-ci. Malgré la variété des points de vue et le côté patchwork, j’aimerais quand même tenter ! alors merci d’en avoir parlé 🙂 bon week-end, Poppy!

    1. Ah ouiii tu en as lu plein dis-donc !!!! La sixième et Terminale tout le monde descend me tentent énormément. Je pense que si tu adores son style et ce qu’elle fait, tu aimeras ce livre-ci. ^^ Bonne semaine à toi aussi ! 🙂

Me laisser un petit mot ?