Heroes de Battista Tarantini

Titre : Heroes

Auteur : battista Tarantini

Maison d’éditions : Hugo roman, « New romance »

Date de parution : 11/01/2018

Dates de lecture : du 25 au 27 janvier 2018

Genres : romance contemporaine, New Adult, New romance

Nombre de pages : 477

Prix : 17€

ISBN : 978-2-755-63674-1

***

Le résumé :

La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son coeur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie. Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours. Ténébreux, écorché, vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n’est pas celui qu’il semble être. Il la fascine, l’attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d’Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.

Au cœur de l’immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?

Mon avis :

Un grand merci à Hugo Roman pour cette belle découverte !

Je vous le dis tout de suite, j’ai vraiment adoré cette histoire. J’ai trouvé la plume de l’auteure, très appréciée à ce qu’il parait, très agréable à lire et très fluide.

Battista Tarantini a fait le choix ici de multiplier les points de vue et d’alterner le passé (pour Z) et le présent (pour Grace). J’ai apprécié la façon dont les choses s’imbriquent entre elle afin que tout puisse se rejoindre à la fin du roman. Ce procédé est très intelligent, car le suspense et le mystère ne cessent de croître jusqu’à la résolution finale. Certes, j’ai deviné certaines choses, mais d’autres ont été une véritable surprise. Donc pour moi, l’auteure a tout bon quant à la gestion de son récit et de son intrigue.

Concernant les personnages, comme je m’y attendais, je les ai trouvé très touchants. Grace essaie de réapprendre à vivre alors qu’elle se pensait perdue et ce bouleversement est loin d’être une partie de plaisir. Ses proches attendent d’elle des réactions « socialement correctes » très éloignées de la réalité et Grace, face à ce constat, décide de tout lâcher, de partir pour se reconstruire loin des gens qui savent sans réellement savoir. Car revivre, ce n’est pas forcément synonyme de bonheur…

Pour ce qui est de Z, je l’ai également adoré. C’est un personnage brisé, comme on en rencontre souvent, mais on ne peut pas ne l’apprécier. Certes, il approche assez rapidement Grace au début du roman, mais son passé et ses blessures resurgissent progressivement et s’imposer à lui.

Les personnalités de Grace et Z sont vraiment très fortes et très riches, grâce – et à cause – d’un passé qui les empêche d’aller de l’avant de la bonne manière. Alors oui, c’est quelque chose que l’on retrouve très souvent en littérature mais, une fois encore, cela fonctionne très bien car la psychologie des personnages est très bien travaillée.

Combinée au style de Battista Tarantini, l’histoire de Grace et Z a été très addictive, car il n’a pas été facile pour moi de lâcher le roman avant de l’avoir terminé !

Enfin, les sujets abordés contribuent à rendre l’histoire très intense, car ils sont assez forts. En effet, l’auteure aborde la question de la vie, de la mort, mais également celle de la force, du courage, de la persévérance et de la douleur… L’ensemble nous fait ressentir tout un panel d’émotions.

Bref, je pense que vous l’avez compris, je ne peux que vous recommander cette lecture si vous aimez ce genre littéraire !

Et vous? Tentez par l’histoire de Grace et Z?

Prenez soin de vous.

Me laisser un petit mot ?