Le pacte d’Emma T.1 de Nine Gorman

Titre : Le pacte d’Emma T.1

Auteur : Nine Gorman

Maison d’éditions : Albin Michel

Date de parution : 2 novembre 2017

Dates de lecture : 4 décembre 2017

Genres : romance, new adult, fantastique

Nombre de pages : 397

Prix : 19.90€

ISBN : 978-2-229-39779-9

***

Le résumé :

Je pensais qu’en me lançant dans ce pacte je risquais seulement ma vie, mais c’est ma raison qui est train de s’envoler.

Je l’ai embrassé, mais ce n’est pas ce qui est le plus déraisonnable.

Ce qui l’est, c’est que j’ai aimé ça.

Mon avis :

On ne présente plus Nine, l’une des booktubeuses françaises les plus connues. Son roman, sorti depuis peu, fait déjà beaucoup parler de lui, que ce soit en bien ou en mal. Face à l’avalanche de critiques et de louages, j’étais curieuse de me faire mon propre avis, mais j’avais également quelques appréhensions. Je craignais beaucoup les clichés présents dans cette histoire et qui valent une certaine réputation à ce roman.

Après lecture, je dois dire que je suis assez surprise car je m’attendais clairement à pire. J’ai trouvé le lire très agréable à lire. L’écriture est fluide, pleine d’humour et j’ai adoré les clins d’œil que Nine a semé tout au long du récit. Le résultat est très moderne et fait appel à une culture littéraire assez « populaire » et c’est quelque chose que j’ai adoré. Connaissant les allusions que Nine a fait, je me suis sentie proche d’elle, comme si j’écoutais les blagues d’une copine.

Cependant, si j’ai aimé la plume de l’auteure, je dois avouer que je n’ai du tout ressenti d’addiction. Beaucoup de lectrices ont annoncé qu’elles n’avaient pas pu décrocher du livre avant de l’avoir fini, mais cela n’a pas été mon cas. Donc petite déception de ce côté là, car je m’attendais vraiment à ne pas pouvoir lâcher le livre avant de l’avoir terminé. Après, malgré mon manque d’empressement, j’ai quand même lu ce tome un en une bonne journée, mais j’aurais pu le lire plus rapidement si je l’avais vraiment voulu.

Toujours en rapport avec le style, j’ai été très surprise par le commencement de l’histoire. Je n’imaginais pas la rencontre entre Emma et Andrews de cette manière. J’ai trouvé le début de leur relation assez inattendu et cela m’a fait plaisir d’être surprise. Je voyais les choses de façon différente et plus classique, mais vive la nouveauté !

Concernant les personnages, je les ai beaucoup aimé, aussi bien le couple principal que Mathiew, Jonathan ou encore Rebecca. J’ai trouvé Emma assez réaliste en termes de personnalité et très loin du personnage d’Anna, dans Cinquante nuance de Grey, que je trouve  assez tête à claque. Grâce à elle, Nine aborde la question de la maladie, avec Becky, d’une façon qui m’a parue très juste. La présence de ce thème-là apporte une dimension plus profonde à l’histoire et cela vient casser, de façon très agréable, l’ambiance légère qui domine le récit, car Becky n’est jamais loin et elle reste dans un coin de notre tête jusqu’au bout. Par contre, si j’ai bien aimé Emma, je dois dire que j’ai été assez décontenancée face à sa réaction quand elle découvre le secret d’Andrew, et les conséquences que cela implique. Qui réagirait aussi bien face à la violence et à la mort? Cet aspect là du personnage m’a franchement laissée perplexe. A sa place, j’aurais très vite pris la poudre d’escampette et alerté la police !

Concernant Andrews justement, même si on se doute de sa nature et que les critiques nous ont révélé son côté dominateur, je l’ai beaucoup apprécié. Il possède une personnalité très contrastée et complexe à comprendre, mais on ne peut pas ne pas s’attacher un minimum.

D’autres personnages, comme Mathiew et Rebecca, ont été surprenants durant le dernier quart du livre. Franchement, je ne m’attendais pas à cela de leur part. C’était excellent !

Enfin, je voulais absolument aborder l’épineux sujet des clichés. J’étais prévenue. Nine joue sur leur présence et n’hésite pas à les utilisé. C’est quelque chose que j’ai accepté en achetant le roman. Aussi, je m’attendais à pire à ce niveau là. Du coup, j’ai été très agréablement surprise, car les clichés étaient nombreux, certes, mais ils n’étaient – selon moi pas aussi flagrants et agaçants que ce à quoi je m’attendais. Après, je ne le nie pas, certains m’ont fait lever les yeux au ciel, notamment le côté « je suis dangereux mais reste avec moi » d’Andrew, mais bon. Ce n’est pas aussi déplaisant que ce que je pensais. De plus, certains clichés fonctionnent toujours et c’est bien d’en retrouvé de temps en temps.

Le point qui m’a le plus dérangé dans ce roman au final, c’est l’aspect fantastique. Je trouve que Nine ne l’a pas assez et assez bien exploité, de sorte que, excepté pour le pacte, la nature vampirique d’Andrew n’est pas tellement montrée, ni véritablement exploitée. C’est vraiment dommage. Le vampire tel que le présente l’auteure reste assez sombre aux yeux du lecteur. Quels sont les clichés vampiriques (ail, eau bénite, immortalité, soleil, etc.) qui s’appliquent dans ce roman? La nature du vampire est-elle régie par des règles? Et si oui, lesquelles? Je ne sais pas si j’ai manqué des pages ou sauté un paragraphe malgré moi, mais je n’ai trouvé aucune réponse de cette sorte durant ma lecture, car le mythe est présenté de façon éparse et brouillonne.

En définitive, ma lecture a été agréable. Vu ce que j’entendais à propos de ce roman, je m’attendais au pire, car les avis très très positifs en mode « groupie »  – désolée mais vu de l’extérieur ça fait cet effet là – où tout est addictif et parfait, ne m’avaient pas franchement convaincue. Il ne me restait donc que les avis négatifs, qui ont attisé ma curiosité et je ne le regrette pas. Je suis ressortie de cette lecture assez contente. L’écriture de Nine m’a complètement séduite, les personnages étaient attachants, le thème de la maladie était abordé de façon intelligente et j’ai adoré les clins d’oeil et les références que Nine a glissées dans son récit. Les clichés étaient présents mais pas de façon aussi entêtante que je ne le craignais et malgré la faiblesse concernant l’aspect fantastique de ce premier tome, la fin ne peux que donner envie de connaître la suite. Donc oui, je suis impatiente de lire le second tome de cette saga et j’espère que les défauts que j’ai trouvé dans Le pacte d’Emma seront corrigés et que les manques seront comblés. Dans tous les cas, je retiens beaucoup de positif pour cette expérience livresque qui avait pourtant mal débutée – comme quoi, toujours se faire son propre avis ! -.

Et vous, qu’avez vous pensé du Pacte d’Emma? Convaincu ou pas du tout?

Prenez soin de vous.

Ce roman est nominé au Prix littéraire de l’imaginaire 2018 : #PLIB2018

————————————————————————————————————————————

6 thoughts on “Le pacte d’Emma T.1 de Nine Gorman

  1. Bonjour, c’est encore moi Bonne Année
    J’essaie de ne pas me jeter sur tous les livres que tu présentes et dont j’ai envie de découvrir, du coup à chaque fois je me dit je vais attendre la sortie poche….sauf que pour le « Pacte d’Emma » je suis tombée dessus et bah je l’ai lu.
    Résultat : je ne regrette pas et je suis convaincu par la plume de Nine Gorman. C’est vrai que l’aspect vampirique est un peu flou, on a un bout de réponse que vers la fin par une certaine personne ( je ne donne pas le prénom pour ne pas spoiler ).
    En tout cas comme toi j’ai été surprise par certaines personnes et je n’ai pas pu m’empêcher de les détester en soutien à Emma. La fin me laisse sur ma faim car qu’est-ce qui est vrai et ne l’est pas ?!? raaa
    Je pense que la réaction d’Emma n’est pas si étrange que ça concernant le secret d’Andrew, elle cohabite quand même avec Becky et va bientôt mourir… Et elle même garde un secret ( certes moins violent ), bon par moment je me demandais mais pourquoi tu ne lui dis pas là? Zut alors
    En tout cas j’ai aimé et j’ai d’ailleurs versé une petite larme.
    Pressée de lire la suite « Le serment d’Andrew » qui sort en 2018 mais quand? Mystère.
    Bon dimanche.

    1. Coucou ! Merciiii pour ce retour !
      Je suis contente qu’il t’ait plu. Comme tu dis, j’adore la plume de Nine !
      Oui, trop ! J’avais la rage pour elle. En plus on ne voit rien venir !!!
      Concernant la fin, tu as vu??? Elle est horrible ! On peut pas nous laisser comme ça quoi !
      Ouais, mais même avec Becky. Je trouve ça bizarre de pas se précipiter pour appeler la police. Je trouve que le début de la relation est bizarrement présenté. Et puis c’est moi ou Emma ne rempli pas sa part du pacte? J’en ai aucun souvenir.
      Oui, j’étais frustrée qu’elle ne parle pas de Becky. J’avais envie de la secouer pour qu’elle crache le morceau XD
      Pareil, j’ai quand même hâte d’en savoir plus !

      Bises !

  2. Bonjour,
    Tout d’abord Joyeuses Fêtes
    J’adore tes flocons de neige sur ton site ^^
    Comme d’habitude merci et bravo à toi, je dois très certainement être déconnectée du monde littéraire car je n’ai pas entendue parler de ce roman. Mais ce n’est pas grave tu m’as donné envie de le découvrir.
    Grâce à toi j’ai une liste de lecture à découvrir qui s’allonge de plus en plus 😉 merci pour ta plume et tes avis.
    A bientôt

    1. Bonjour !

      Merci beaucoup, à toi aussi, belles fêtes et bonne année 2018 !

      Merci, c’est tout bête à installer comme extension ^^
      Ahah, surement car c’est un livre qui a fait le buzz, autant par son contenu très contesté que part la personne qui l’a écrit. Nine est un peu la pionnière en terme de chaîne youtube littéraire francophone.
      Je suis contente de t’avoir donné envie de le lire. Je pense qu’il faut se faire sa propre opinion le concernant et si le résumé et les thèmes te tentent, alors vas-y !
      Hihi, je ne sais pas si c’est une bonne chose. Ton banquier ne va pas apprécier !
      Merci beaucoup !

      A bientôt !
      Poppy

  3. J’en ai entendu beaucoup parler, mais le côté cliché mis en avant dans certaines chroniques m’avait clairement rebutée. Ton avis est, sur ce point, beaucoup plus modéré 🙂 Je ne l’achèterai donc pas, mais à voir si je le trouve en prêt…

    1. Oui, c’est difficile de passer à côté, depuis qu’il est sorti… Oui, les clichés sont présents, mais je m’attendais à pire franchement. Donc à lire si il te tente, mais ouais. A avoir d’occasion ou en bibliothèque !

Me laisser un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.