Le challenge Cold Winter – édition 2017 !

Coucou ! Hey oui ! Cette année, j’ai enfin décidé de participer au challenge Cold Winter ! Le concept a été inventé en 2012, par la blogueuse Antonine. Depuis le temps, c’est Marguaux qui a repris les rennes et qui gère le groupe Facebook du challenge et inaugure les « hostilités » chaque année.

Le but est simple : lire des livres en rapport avec l’hiver, du froid ou Noël, suivant quatre thèmes (qui changent chaque année).

Un livre = un thème et un thème validé = challenge réussi ! Vous pouvez choisir le nombre de thèmes que vous voulez et laissez les autres de côté. Donc si on ne lit qu’un seul livre, c’est gagné.

Concernant les dates, le challenge se déroulera du 1er décembre 2017 au 31 janvier 2018 !

Les quatre menus pour 2017:

  • La magie de Noël : histoire ayant pour thème Noël, ou se passant à Noël. Mais j’élargis aux lectures « feel good ».
  • Flocons magiques : histoire fantastique et fantasy, où il y a une part de magie ou du surnaturel.
  • Marcher dans la neige : lecture « nature writing », littérature de voyage avec du froid et de la neige.
  • Stalactites ensanglantés : histoire d’horreur, polar, thriller, etc.

Pour ma part, je n’ai pas sélectionné tous les thèmes car, « Marcher dans les neiges »  et « Stalactites ensanglantés » ne me disent rien et que je ne possède aucun livre qui entre dans ces catégories.

Voici ma PAL :

Pour « La magie de Noël » :

 

C’est toi que j’attendais de Kristan Higgins :

« Comment veux-tu trouver un homme digne de ce nom, ma fille ? Tu vis dans un dépôt de ferrailles » !

Poppy a bien un boy-friend, mais chut, c’est le propriétaire du resto italien qui concurrence la brasserie de ses parents… Un amoureux pas très empressé, il faut l’avouer. Mais elle aurait grand tort de se plaindre : elle dirige sa propre entreprise de récupération de matériaux, vit entourée d’une famille décalée mais aimante, ainsi que d’une smala d’amis farfelus et de petits protégés qui remplissent son quotidien de rires et de tendresse.

Elle a même le projet d’acquérir les Prés Fleuris, la sublime demeure victorienne de Vivian, espiègle vieille dame avec qui elle s’est liée d’amitié. Que demander de plus ?

Un jour, resurgit Liam, le bad boy du lycée qui lui a brisé le coeur quinze ans auparavant. Toujours aussi craquant. Voilà qui risque de bouleverser cette joyeuse harmonie…

Pas question ! Poppy s’est juré que jamais plus elle ne se laisserait prendre au charme de Liam. Pourtant, n’est-il pas celui qu’elle attendait ?

 

La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott :

Au début des années 1930, la jeune Marie est forcée de quitter le foyer familial : son père, catholique, s’oppose à sa relation avec l’instituteur protestant du village et l’envoie rejoindre ses deux frères installés à New York. Après un temps d’adaptation difficile dans un monde bien loin de sa Frise natale, elle entreprend de conquérir la ville et ses élites culturelles grâce à une recette de cheesecake qu’elle adapte avec les ingrédients locaux. Soixante-dix plus tard, Rona, sa petite-nièce qui vit en Allemagne, est en pleine crise professionnelle et personnelle lorsqu’elle rend visite à Marie. Celle-ci lui raconte l’histoire de sa vie et lui confie avant son retour la recette du fameux cheesecake lui offrant ainsi la possibilité d’un nouveau départ.

 

T’aimer à l’infini de Jill Mansell :

Quinze mois après la mort de son mari Jamie, Ellie Kendall n’a toujours pas repris le dessus. Tiraillée entre ses souvenirs et la triste réalité, elle continue de « dialoguer » avec Jamie et n’a plus aucun projet d’avenir. Heureusement son célèbre beau-père Tony va voler à sa rescousse en lui proposant d’habiter le superbe appartement de Primrose Hill que lui-même n’utilise pas. Dès lors, Ellie fait la connaissance de Rou, son exubérante voisine. Dans la foulée, elle devient l’assistante de Zack McLaren, un entrepreneur un peu trop séduisant. Et il y a aussi Todd, Joe, Martha, Yasmine, Elmo…

Autant de présences cocasses et bienveillantes qui vont lui prouver que le bonheur est là, à portée de main, pour peu qu’elle veuille le saisir.

 

Nuit de Noël à Friday Harbor de Lisa Kleypas et Coup de chaud en Alaska d’Addison Fox :

Nuit de Noël à Friday Harbor : 

« Cher Père Noël, cette année, je veux juste une chose : une maman »… Lorsqu’il découvre ce message de sa nièce Holly, Mark Nolan est profondément désemparé. Célibataire dans l’âme, il a dû composer avec le quotidien de cette petite fille fragile, qui a perdu la parole à la mort de sa mère, dont il est désormais le tuteur. Car il aime Holly comme son propre enfant. Lui offrir la douceur d’un foyer uni ? Pas facile quand on a comme modèle une famille saccagée par des parents calamiteux. Mark est pourtant prêt à tenter l’aventure avec Maggie, la jolie rousse qui vient d’ouvrir une boutique de jouets merveilleuse à Friday Harbor. Elle seule a su rendre à Holly plus que le sourire. Sauf qu’après le drame qui a chamboulé sa vie, Maggie ne veut plus livrer son cœur à quiconque.

Coup de chaud en Alaska :

À la demande d’une amie, Sloan McKinley quitte New York pour Indigo, en Alaska. À peine arrivée, elle se prend le bec avec Walker Montgomery. Cet avocat est un véritable spécimen de virilité que Sloan est bientôt amenée à revoir… lors d’un concours de célibataires ! Imaginée par trois grands-mères résolues à caser leurs petits-fils réfractaires au mariage, la compétition locale à laquelle Sloan s’est inscrite est déclarée ouverte. Et soudain, l’atmosphère polaire d’Indigo prend un sacré coup de chaud…

 

Un écossais inaccessible de Karen Ranney :

Si Alexander n’avait pas été aussi éméché lors de ce maudit bal masqué, jamais il n’aurait entraîné cette ravissante Marie-Antoinette dans la serre du château de Blackhall. Jamais il ne lui aurait fait l’amour avec tant de fougue. Maintenant il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Lui d’ordinaire si méfiant est tombé dans le piège le plus vieux du monde ! Cette Lorna Gordon – en réalité une simple domestique – attend un enfant. Et comme il est duc de Kinross, elle va forcément le faire chanter.
C’est du moins ce qu’il croyait quand, sommé par sa mère d’assumer ses responsabilités, il s’en va bon gré mal gré trouver la jeune femme… qui lui claque purement et simplement la porte au nez !

 

Orgueil et préjugés de Jane Austen :

Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits…

Jane Austen peint avec ce qu’il faut d’ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd’hui comme hier, on s’indigne avec l’orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu’emprunte l’amour…

 

Un hiver nommé désir de Ruby Jefferson : 

Le week-end commençait pourtant bien. Amy avait quitté Washington pleine d’entrain pour son reportage en Virginie. Hélas, trahie par son GPS, elle se perd dans les Monts Allegheny. Son pneu crève, une tempête de neige inattendue se lève, et la voici contrainte d’accompagner un inconnu dans son pick-up. Orson, mélange de bûcheron et de Viking, l’emmène, visiblement à contrecœur, dans sa maison forestière coupée de toute civilisation. Quand ça tombe, ça tombe, prévient-il, et cela peut durer des jours entiers. Comment supporter la cohabitation forcée avec cet ours qui la prend pour une écervelée et ne fait pas mystère de la piètre estime qu’il porte à ces fouineurs de journalistes ? Un cauchemar ! Même si, il faut l’avouer, il est terriblement sexy quand il coupe du bois…

 

***

Pour « Flocons magiques » :

 

Gardiens des cités perdues T.1 de Shannon Messenger :

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout: ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée: elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante: qui est-elle? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé?

 

La meute Harbor T.1 – La rencontre d’Audrey SG :

Quand on est une jeune fille de 17 ans timide et préférant la lecture aux sorties entre amis, la vie de bohème sur les routes en compagnie de son père s’apparente au paradis sur terre.

Seulement voilà toutes les bonnes choses ont une fin, et désormais Héléna va devoir faire face à son pire cauchemar, le lycée !

Ce changement ne sera pas le seul cette année dans la vie d’Héléna, sa rencontre avec le troublant Valentin changera plus que ses habitudes.

Son passé lui sera révélé alors que son futur lui, deviendra des plus incertain.

 

Dynasties T.3 – De feu et de braises d’Ilona Andrews :

Au moment où Nevada Baylor commence à accepter l’étendue de ses pouvoirs magiques, elle réalise également qu’elle est tombée amoureuse. Connor « Mad » Rogan est à plusieurs titres son égal quand il s’agit de magie, mais elle est complètement hors de sa zone de confort quand il s’agit de ses sentiments pour lui. Et pour rendre les choses encore plus difficiles, une ancienne amante fait son retour dans la vie de Rogan…

Rogan sait qu’il n’y a rien entre lui et son ex-fiancée, Rynda Sherwood. Mais alors que Nevada commence à en apprendre plus sur son passé, ses pouvoirs, et son potentiel futur, Rogan sait qu’elle va être forcée de faire des choix qu’elle n’avait jamais imaginés et de faire face à la promesse d’une vie passée sans lui.

Alors que Nevada et Rogan se démènent pour découvrir où est passé le mari kidnappé de Rynda et pour se confronter à la grand-mère de Nevada, qui pourrait avoir ou non des motivations démoniaques, ces deux êtres vont devoir décider s’il peuvent suffisamment se faire confiance et tout laisser partir en fumée.

 

Nouvelles Fantastiques de Guy de Maupassant, Prosper Mérimée et Théophile Gautier :

Folie ou phénomène surnaturel ? Un homme est sous l’emprise d’un être invisible… Une inquiétante statue de Venus sème le trouble dans un mariage… Le pied momifié d’une princesse égyptienne déclenche l’inimaginable…
Goûtez à l’effroi et au mystère de Guy de Maupassant, Prosper Mérimée et Théophile Gautier. Trois maîtres du fantastique français à redécouvrir à travers leurs plus emblématiques nouvelles.

Maupassant : Le Horla, Lettre d’un fou, La Peur
Mérimée : La Vénus d’Ille, Djoumâne, Les Sorcières Espagnoles
Gautier : Le pied de momie, La cafetière, Arria Marcella

***

Voilà pour ce qui est de ma participation au challenge Cold Winter. Et vous, vous comptez tenter l’aventure?

Prenez soin de vous.

 

4 thoughts on “Le challenge Cold Winter – édition 2017 !

    1. Coucou ! Pour Orgueil et préjugés, ça sera une relecture. C’est un de mes livres préférés, donc j’ai hâte de m’y replonger. Pour Gardiens des cités perdues, j’ai beaucoup d’attentes et je suis impatiente de découvrir cette histoire un peu « à la Harry Potter ». Je sens que ça va être parfait pour la période. Merci beaucoup ^^

Me laisser un petit mot ?