Les frères Kincaid T.1 – Le mercenaire de Lily Blackwood

 

Titre : Les frères Kincaid T.1 – Le mercenaire

Auteur : Lily Blackwood

Maison d’éditions : J’ai lu pour elle, collection « Aventures & Passions »

Genre : romance historique

Date de parution : 30 août 2017

Nombre de pages : 373

Prix : 7,40€

ISBN :  978-2290146620

Date de lecture : 27 août 2017

***

Le résumé :

Par une nuit d’horreur, le clan Kincaid a perdu ses terres et son laird, lâchement assassiné par les félons MacClaren. Des années plus tard, son fils Niall, devenu mercenaire, revient incognito au château de son enfance et sauve de la noyade Elspeth, la fille de MacClaren. Il y voit aussitôt une occasion inespérée : s’il l’épouse, il vengera les siens tout en affirmant sa légitimité sur le domaine qu’il compte bien récupérer. Mais contre toute attente l’implacable guerrier est terrassé par la beauté et l’innocente sensualité de la jeune fille. Entre sa revanche et l’amour, il lui reste à faire un choix cornélien…

Mon avis :

Je remercie chaleureusement Charlotte et la maison d’éditions J’ai lu pour cet envoi.

Étant une grande admiratrice de l’Écosse et de nos amis les écossais, je ne dis jamais non à une romance qui se place dans ce cadre. Oui, je suis faible fasse aux beaux écossais… Aussi, l’histoire de Niall Kincaid et de Elspeth MacClaren (ouch ce prénom !) m’intriguait assez. Amour et vengeance, un beau mélange !

Ici, nous suivons donc Niall, l’aîné des frères Kincaid, héritier légitime d’un clan disparu. Une nuit, Niall a vu sa famille détruite, parents assassinés, frères perdus, clan décimé, par les MacClaren, d’anciens alliés des Kincaid. Alors que Niall revient exécuter sa vengeance, il tombe sous le charme de Elspeth, la fille aînée de l’homme qui a causé la perte des siens. Entre son amour pour Elspeth et sa loyauté envers les Kincaid, le cœur de Niall balance…

Autant vous le dire tout de suite, j’ai beaucoup aimé ce roman. Cette histoire change assez des romances historiques que j’ai l’habitude de lire. Ici, l’amour naissant entre Elspeth et Niall est un élément important de l’histoire, mais elle ne constitue pas tout le corps du récit. On découvre l’histoire de Niall, ainsi que les membres du clan MacClaren, par l’intermédiaire d’Elspeth. L’auteure a tenu à nous imprégner de la vie au château et du quotidien des personnages. Pour moi, ce procédé possède plusieurs avantages. Le lecteur peut ainsi s’attacher aux personnages – et pas seulement au couple -, mais également mieux les connaître et les comprendre.  Grâce à cela, Lily Blackwood a vraiment pu prendre son temps pour installer la relation entre Elspeth et Niall. Les deux personnages, bien qu’attirés par l’autre dès leur première rencontre, ne vont pas se tomber dans les bras dès le début, rendant leur histoire plus réaliste.

J’ai vraiment beaucoup aimé la façon que l’auteure a choisi pour mettre en scène les éléments qui constituent son histoire. Malgré le fait que l’on suive le quotidien d’un foyer, je n’ai pas constaté de longueur et j’ai savouré chaque ligne, car tout était bien dosé malgré l’absence d’action pure et dure durant une bonne partie de l’histoire. La plume de Lily Blackwood était également agréable à lire, même si je ne lui ai pas trouvé une identité propre. Pour moi, l’auteure se démarque davantage dans sa manière d’organiser le contenu de son histoire que dans sa plume, dans le fond plutôt que la forme.

Enfin, il y a un point que j’ai particulièrement apprécié, c’est le fait que les deux personnages principaux soit d' »importance égale » dans le récit. Le lecteur suit autant Niall qu’Elspeth, ce qui est assez rare dans une romance historique où bien souvent c’est la femme qui « prend le plus de place » qu’Elspeth. Ici, Lily Blackwood développe ses deux personnages de façon très égale et parallèle, ce qui était nécessaire car leur romance se concrétise assez tardivement dans le roman. Ainsi, le lecteur peut véritablement s’attacher à Niall et Elspeth et cela, indépendamment l’un de l’autre. Chacun possède sa propre histoire et a vécu des choses assez dures – à différentes échelles, évidemment – ce qui fait qu’on ne peut pas rester insensible.

Si j’ai passé un très bon moment de lecture, je voudrais cependant faire une petite remarque car, malgré eux, la maison d’éditions à fait un choix qui est assez spoilant. En effet, la révélation qui clôture le premier tome de la saga a été gâchée à cause d’un choix éditorial. Je pense que sans le choix en question – je ne vous le dirais pas sous peine de gâcher votre lecture – la surprise que nous réservait l’auteure aurait pu être entière, car rien ne préparait le lecteur. Lily Blackwood avait très bien préparé son coup !

Au final, si vous recherchez une bonne romance historique, avec du kilt et de l’amour, je vous recommande sans hériter ce premier tome. Au vu de la révélations que nous sert l’auteure à la fin de ce premier opus, j’ai vraiment hâte de lire la suite et de retrouver les personnages.

Et vous, une romance historique à partager? Dites-moi tout !

Prenez soin de vous.

3 thoughts on “Les frères Kincaid T.1 – Le mercenaire de Lily Blackwood

Me laisser un petit mot ?