Archer’s Voice de Mia Sheridan

 

 

Titre : Archer’s Voice

Auteur : Mia Sheridan

Maison d’éditions : J’ai lu, collection Fantasme

Date de parution : 23 août 2017

Genres : Romance contemporaine, New adult

Nombre de pages : 480

Prix : 7,40€

ISBN : 978-2290122532

***

Le résumé :

Bree Prescott a choisi la petite ville de Pelion pour trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Après avoir vécu un épisode traumatisant dans sa ville natale, plier bagage avec sa chienne, et ce, jusqu’à nouvel ordre, lui paraissait le meilleur moyen de prendre un nouveau départ.

À peine installée dans sa maison près du lac, elle croise Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme qui a perdu la voix.

Certaines histoires doivent tomber dans l’oubli, et d’autres sortir du silence. Ensemble, trouveront-ils la clé de la liberté ?

Mon avis :

Je remercie chaleureusement Charlotte et la maison d’éditions J’ai lu pour cet envoi.

Archer’s Voice est un roman qui a beaucoup fait parler de lui lorsqu’il est sorti en grand format, il y a quelques années. Quand l’occasion de le lire s’est présentée, je n’ai pas hésité !

Nous suivons ici Bree, une jeune femme qui a vécu une tragédie quelque mois avant le début du roman et qui décide de se reprendre en main. Pour ce faire, elle décide de partir loin de sa vie d’avant et de faire un road trip afin de se redécouvrir et de retrouver le goût de vivre. Sur sa route, dans une petite ville tranquille et isolée de tout, elle fait la connaissance d’Archer, un jeune homme étrange. Grand, barbu et peu bavard, il semble complètement indifférent avec la jeune femme. L’un comme l’autre cache une souffrance, un souffrance qui les feront se rejoindre . 

Cette histoire m’intriguait beaucoup, car les avis démontraient que le lecteur avait à faire à une histoire assez inédite. Si le résumé de base ne monte pas l’originalité de l’histoire, on ne peut nier que l’auteure a su proposer quelque chose de nouveau. En effet, avec sa plume légère et tranquille, elle nous propose une belle histoire d’amour entre deux être brisés par la vie, qui vont se reconstruire grâce à l’autre. Si l’idée n’a rien d’innovante, la façon de traiter ce thème l’est complètement.

En effet, fini le bad boy experimenté, Archer cache pas mal de choses, mais on est loin du héros de romance lambda. C’est un homme blessé, maladroit et qui a vécu une très grande partie de sa vie seul, ou en se sentant seul. Quand il rencontre Bree, qu’il apprend à la connaître et se risque à l’aimer, il voit enfin une chance de vivre pleinement sa vie.

Chose assez surprenant ici, c’est la femme qui apprend à l’homme et j’ai adoré le fait que les rôles soient inversés. En effet, non la femme n’est pas toujours celle qui ignore et non, l’homme n’est pas toujours celui qui sait. Le choix de Mia Sheridan est une véritable bouffée d’air frais dans le monde de la romance, car on voit trop peu ce cas de figure en littérature. Et ce procédé n’enlève en rien l’importance et le charisme.

Bree, notre héroïne, va être celle qui va mener la barque, pendant un temps, apprendre à Archer ce qu’elle sait, dans tous les domaines : l’amour, la confiance, la joie, l’utilisation du téléphone portable, en passant par la cuisine ! (Archer lui apprendra également des choses, c’est évident !) Leur relation est très touchante et les lectrices ne pourront pas rester insensibles. En tout cas, moi je n’ai pas pu. Je me suis beaucoup attachée à ce couple, qui va endurer tant d’épreuves pour parvenir à être heureux.

Pour une romance, Archer’s Voice est un livre assez épais, car il fait presque cinq-cent pas. Pour autant, le livre ne comprend aucune longueur et chaque ligne, chaque événement, est nécessaire à l’histoire. Afin que les personnages puisse évoluer, il faut du temps, de la patience. J’ai donc apprécié le fait que l’auteure prenne le temps de bien amener les choses, et qu’elle ne facilite pas la tâche aux personnages. Cela rend l’histoire plus convaincante et permet de mieux comprendre le couple.

Vous l’aurez compris, j’ai complètement adhéré à l’histoire de Bree et d’Archer. Ce sont de très beaux personnages et l’auteure les mets très bien en valeur. Malgré le fait que le sujet soit assez basique, un lieu commun, elle fait de ce roman quelque chose de frais et de novateur, quelque chose qui manque beaucoup trop, à l’heure actuelle, dans la littérature romantique.

Et vous, avez-vous déjà lu Mia Sheridan? Tentés? Dites-moi tout !

Prenez soin de vous.

2 thoughts on “Archer’s Voice de Mia Sheridan

    1. Héhé! J’ai hâte d’avoir ton retour dessus. C’était vraiment une belle histoire, d’amour, de découverte et de vie ^^ Mais je suis désolée d’avoir mis à mal ta patience ahah !

Me laisser un petit mot ?