A tout hasard – L’intégrale de Jamie McGuire

 

Titre :  A tout hasard – L’intégrale

Auteur : Jamie McGuire

Maison d’éditions : J’ai lu, collection « Best »

Date de parution : 21 juin 2017

Nombre de pages : 416

Prix : 13.90€

ISBN : 978-2290115640

***

La résumé :

Trois mois. C’est le temps qu’il reste à Erin Easter dans sa ville natale de Blackwell. Une fois son diplôme en poche, elle pourra partir à l’université et ne plus jamais revenir en arrière. Là, elle n’aura plus à vivre avec une mère démissionnaire et alcoolique, plus à subir les moqueries de ses camarades, et encore moins la comparaison incessante avec deux filles qui portent le même prénom qu’elle, mais qui ont tout quand elle n’a rien.

Tout, notamment Weston, la star du lycée, qui, non content d’être le sportif le plus populaire, est aussi d’une grande gentillesse à son égard.

Alors qu’Erin rêve à lui et à une vie meilleure chaque nuit, un heureux hasard pourrait changer sa situation du tout au tout…

Mon avis :

Un grand merci à Charlotte et la maison d’éditions J’ai lu, pour cet envoi.

Cela fait un petit moment maintenant que je m’étais noté cette sortie. J’ai découvert Jamie McGuire avec Beautiful Disastercomme beaucoup je pense – et je gardais un excellent souvenir de ce roman. Aussi, quand j’ai vu que l’auteure sortait une histoire complètement indépendante de sa saga best-seller, j’étais curieuse et ravie.

J’en ai rapidement parlé sur Instagram (mon pseudo est @leblogdepoppy) et avais dit avoir été très agréablement surprise. Aujourd’hui encore, je reste sur cet avis. Connaissant Beautiful Disaster et tous les livres qui ont découlés de ce roman, je m’attendais à de la romance « New adult » érotique… Et puis au final… pas du tout ! Si Jamie McGuire nous propose bien une romance entre adolescents– tout jeunes adultes, l’érotisme est clairement absent de ce roman, même si quelques scènes de sexe sont mentionnées et rapidement décrites. De ce fait, le public visé pour cette histoire est un peu plus jeune, car les protagonistes évoluent durant leur année de terminale et que le sexe ne constitue par une grande partie de l’histoire.

Même si je m’attendais à un contenu plus mature, je n’ai toutefois pas été déçue, car cette lecture est passée toute seule.

L’auteure aborde pas mal de thèmes dans ce roman, notamment celui du harcèlement à l’école. J’ai trouvé que c’était une très bonne façon de sensibiliser les jeunes sur leur façon d’agir avec leurs camarades, en les confrontant au ressenti des personnes qui subissent ce genre de mauvais traitement. Cependant, vu le contenu du livre, d’autres thèmes auraient pu être davantage mis en avant également, comme la question du deuil. Selon moi, tout cette partie est assez survolée et je trouve cela dommage. On perd une petite part de réalisme. Pour éviter de vous spoiler, je ne peux en dire plus, mais si vous avez lu ce roman, vous comprendrez sûrement de quoi je parle.

Pour ce qui est de la plume de Jamie McGuire, j’ai retrouvé la même facilité de lecture que j’avais eu en lisant Beautiful Disaster. Le style est simple et efficace, mais je n’y ai pas trouvé de particularité qui fasse qu’on identifie l’auteure du premier coup d’œil.

Le rythme de l’histoire, quant à lui, était très bien dosé. Même si l’intégrale fait environ quatre-cent pages et relate le quotidien des personnages principaux (on n’est pas dans de « l’action » pure et dure comme dans une saga fantastique ou fantasy), j’ai pris plaisir à lire chaque page sans jamais m’ennuyer. Donc bravo, car le challenge n’est pas simple !

De plus, Jamie McGuire laisse planer le doute durant tout le livre. Le lecteur ne sait pas si le cauchemar est fini ou si une catastrophe attend encore les héros au tournant. On se pose la question sans cesse. Quand tout va bien, on se dit que cela ne va pas durer, et quand tout va mal, on se dit qu’il ne faudrait pas que cela empire !

Enfin, je voudrais terminer avec les personnages. Pour moi, cet aspect est le point fort de cette histoire. J’ai adoré tous les personnages présentés par l’auteure, à l’exception de ceux que Jamie McGuire a pris plaisir à rendre insupportable.

Les deux tourtereaux, Erin Easter et Weston, étaient très touchants. Erin a eu une vie très compliquée avant les événements relatés dans le roman. Sa mère est alcoolique et inexistante, elle ne connaît pas son père et pour une obscure raison, elle est le souffre-douleur du lycée, et plus particulièrement des deux capitaines de l’équipe des Pom-Pom Girl, Sonny et Alder, les deux autres Erin. Je me suis très facilement mise à la place de cette demoiselle qui fait tout pour s’en sortir et avoir une vie meilleure, sans jamais mal tourner malgré tous les coups durs qu’elle subit.

Pour ce qui est de Weston, c’est un personnage qui à su se faire aimer rapidement. Comme Erin, on se dit « c’est trop beau pour être vrai », « pourquoi il est encore là »… Malgré le fait qu’il fasse partie des « populaires », c’est un garçon qui a les pieds sur terre et qui ne juge pas qu’en fonction des apparences, même si il est très longtemps resté passif concernant ses fréquentations. C’est un personnage qui a l’air fort en apparence, mais qui cache pas mal de sensibilité et de faiblesses. Apprendre à découvrir tout ça a été très plaisant, même si ses réactions dans la dernière partie du roman – le dernier quart il me semble – m’ont parues trop soudaines et maladroitement exprimées et expliquées (même si j’ai bien vu où voulait en venir l’auteure).

Enfin, je voulais également mentionner M. et Mme Alderman, les parents d’Erin Alderman dite « Alder ». Ces deux personnages ont également été très très attachants. Je ne pourrais malheureusement pas trop en dire sur eux sous peine de vous révélez des choses, mais je trouve que c’est par leur intermédiaire que certaines choses auraient pu davantage être mises en avant. Au final, il y a toute une partie d’eux qui resta inconnue aux yeux du lecteur et c’est vraiment dommage (comprendra celui qui lira 😉 ).

Je vais m’arrêter ici afin de ne pas trop en dire. Je vous recommande vivement ce roman si vous êtes intrigué par le résumé. J’ai volontairement choisi celui que j’ai lu, car je trouve que les autres en disent beaucoup trop.

Pour information, A tout hasard sortira le 21 juin. Donc si vous êtes tentés, encore un peu de patience !

Et vous, allez-vous vous laisser tenter par l’histoire d’Erin? Avez-vous déjà lu Jamie McGuire? Dites-moi tout !

Prenez soin de vous.

4 thoughts on “A tout hasard – L’intégrale de Jamie McGuire

Me laisser un petit mot ?