Portraits de François Vilquin

 

 

 

Titre : Portraits

Auteur : François Vilquin

Maison d’éditions : Thebookédition

Date de parution : 2017

Nombre de pages : 47

Prix : 12€

ISBN : 9782953992298

***

Résumé :

Tout au long de ma vie, dans les joies et les peines, je vous ai rencontrés, un jour, une semaine, hommes, femmes, animaux, que sais-je d’autre encore, mais vous avez marqué, jusqu’à aujourd’hui encore votre empreinte bénie d’une façon durable.

Je garde dans mon cœur chacun de vos visages. Je vous trouve en tous points tellement admirables que j’ai voulu ici, vous rendre cet hommage en quelques lignes brèves et néanmoins sincères.

Lectrice, ami lecteur, en feuilletant ces pages, je te souhaite que vienne en ton cœur ces visages, ceux que tu as connus, toi aussi dans ta vie, et à qui tu désires simplement dire Merci.

Mon avis :

Je remercie infiniment François Vilquin, qui m’a gentiment fait parvenir ce recueil. 

Vous le savez très certainement si vous me suivez depuis un moment, la poésie n’est pas mon genre favori. Mon expérience avec cette littérature, se limite aux lectures obligatoires faites dans le cadre des cours de français à l’école. Autant vous dire que c’est peu, mais cela a été suffisant pour me vacciner. Je me suis laissée tentée il y a quelque temps par le recueil Sansonnet, un cygne à l’envers de Pierre Thiry.

L’expérience avait été plaisante et m’a donné envie de découvrir d’autres poèmes. Du coup, j’ai été ravie de pouvoir découvrir les Portraits de François Vilquin, dont j’ai découvert la plume à travers L’ange et la petite fille.

Grâce à Portaits, une autre facette de l’auteur se révèle.

Dans ce recueil, le lecteur découvre toute une série de textes inspirés par des personnes : un enfant, une personne âgée, un médecin, un professeur, un oiseau, un chien… Chaque personnage se voit attribuer un petit texte, afin de démontrer une certaine reconnaissance, le but étant de dire merci à ces personnes qui nous ont rendu service où qui ont été là pour nous a un moment donné. L’emploi du « nous » ici est très important – mon dieu, ça fait prof de français :/// – car le lecteur a véritablement l’impression d’être concerné. En effet, ces poèmes véhiculent exactement le genre d’émotions que je serais susceptible d’éprouver à un moment de ma vie pour certaines personnes qui ont croisé, ou croiseront, mon chemin. C’était très étrange à constater. De ce fait, je pense que ces textes peuvent résonner en chacun de nous.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très beau moment de lecture. Le style de François Vilquin me plaît toujours, d’autant que l’auteur a su mettre les mots sur des émotions que tout le monde éprouve à un moment donné pour autrui. C’est un beau message d’humanité à partager.

Je m’excuse, car j’ai l’impression de ne pas en dire assez, mais arriver à exprimer ce que la poésie nous fait ressentir est assez compliqué.

Merci à l’auteur pour cet instant de partage et pour ces belles émotions.

Et vous, lisez-vous des poèmes? Des auteurs à partager?

Prenez soin de vous.

 

Me laisser un petit mot ?