Nord et Sud d’Elizabeth Gaskell

 

Titre : Nord et Sud

Auteur : Elizabeh Gaskell

Maison d’édition : Points, collection « Grands romans »

Date de parution : 25 novembre 2010

Nombre de pages : 685

Prix : 8.95€

ISBN : 978-2757820902

***

Résumé :

Après une enfance passée dans un village riant du Hampshire, Margaret Hale, fille de pasteur, s’installe dans une ville du Nord. Témoin des luttes entre ouvriers et patrons, sa conscience sociale s’éveille. John Thornton, propriétaire d’une filature, incarne tout ce qu’elle déteste : l’industrie, l’argent et l’ambition. Malgré une hostilité affichée, John tombera sous son charme.

Mon avis :

Un immense merci à Sofie, pour m’avoir fait découvrir cette histoire et l’auteure Elizabeth Gaskell.

Vous l’aurez compris, avant de me pencher sur le cas de Nord et Sud, je n’avais jamais entendu parler d’Elizabeth Gaskell, qui est pourtant un grand auteur anglo-saxon.

Contemporaine et proche de Dickens, Elizabeth Gaskell est un beau mélange de Charles Dickens et de Jane Austen.  Dans Nord et Sud, un roman industriel, pas mal de choses m’ont faites penser à Orgueil et préjugés. Ayant adoré cette œuvre, ce roman m’a complètement embarquée.

Beaucoup de thèmes sont abordés dans Nord et Sud : les statuts sociaux, les différences entre la campagne et la ville, l’émergence des conflits entre ouvriers et industriels, le mariage… Ainsi, je trouve que par certains aspects, cette histoire possède quelque chose en plus, par rapport à Jane Austen, puisque cette dernière centre davantage ses histoires sur le milieu aristocratique, le mariage et la condition de la femme.

J’ai également beaucoup apprécié le fait qu’ici nous ayons le point de vue de Margaret et de Mr. Thornton. En effet, ici, contrairement à l’histoire d’Elizabeth et Darcy, le lecteur a la chance de pouvoir découvrir ce qu’il y a dans la tête de John Thornton. Cela rend le récit beaucoup plus riche et les personnages, plus présents et réalistes. J’ai adoré les passages où l’auteur nous dévoile ce point de vue masculin. Cela m’a permis de découvrir un très beau personnage. J’ai d’ailleurs été beaucoup plus touchée à Mr. Thornton que par Margaret, le personnage principal, car on est loin de se heurter au mur de glace qu’incarne Mr. Darcy. Malgré les apparences et ce que les personnages voient de Thornton, ce dernier est très humain et très touchant.

Ce roman possède aussi une part sombre, puisqu’il met en avant les conflits entre la classe ouvrière et la classe patronale, ainsi que les conditions de vie que les gens subissaient dans ses villes (pour ce qui est des milieux modestes). L’auteure ne nous épargne pas : morts, révoltes, violence, maladie… Les personnages en voient de toutes les couleurs et c’est ce qui fait le réalisme de cet ouvrage. Elizabeth Gaskell met également en avant la différence qui existait entre l’Angleterre du Sud et celle du Nord, que tout semblait opposer. Je ne sais pas si ce fort contraste est exagéré, mais pouvoir constater les deux facettes d’une même pièce était très plaisant.

Ce roman, ce n’est pas simplement un roman sur amour, c’est un roman sur l’espoir, la volonté et l’humanité. Si vous avez aimé Jane Austen, je vous recommande vivement de lire cette histoire. Si l’épaisseur de l’ouvrage et la mention « classique » vous effrayent, pas de panique ! Une adaptation a été faite par la BBC, en quatre épisodes. Elle est géniale et très fidèle ! A voir absolument.

Le mot de la fin : pour ma part, je compte bien découvrir les autres romans de l’auteure. Si vous en avez lu, n’hésitez pas à me recommander des titres ! Si vous n’avez pas encore franchi le pas, qu’attendez-vous??

Prenez soin de vous.

9 thoughts on “Nord et Sud d’Elizabeth Gaskell

  1. J’ai beaucoup aimé, moi aussi, Nord et sud. L’histoire entre Thornton et Margaret m’a fait, moi aussi, penser à Darcy et Elisabeth : les mêmes incompréhensions et demandes en mariage maladroites. Un de ses autres romans Femmes et filles est très beau aussi!

    1. Coucou ! Femmes et filles revient beaucoup ahah. Je pense que je lirai celui-ci en priorité ! C’est vrai qu’il y a pas mal de similitudes, mais assez de différences pour que Nord et Sud ne soit pas qu’une pâle copie d’Orgueil et Préjugés. Merci pour ton retour ! 🙂

    2. Coucou ! Femmes et filles revient beaucoup ahah. Je pense que je lirai celui-ci en priorité ! C’est vrai qu’il y a pas mal de similitudes, mais assez de différences pour que Nord et Sud ne soit pas qu’une pâle copie d’Orgueil et Préjugés. Merci pour ton retour ! 🙂

  2. Oh que je suis joie que tu ais aimé ce roman <3 et tu as su dégagé parfaitement tout les points importants.
    Il est clair que même si on a un fond similaire, la plume d'Austen et de Gaskell ne peuvent être comparable.
    Ce qui en fait leur charme d'ailleurs! Comme toi je vais m'orienter vers un autre de ces romans, je ne sais meme pas pourquoi j'ai mis si longtemps, ceux qui me tente c'est Mary Barton et Les confessions de Mr Harrisson.
    bisous bisous

    1. Ahah c’était une valeur sure ! Oui, je pense que les objectifs de chacune sont différents. D’ailleurs, ce n’est pas la même époque. Je t’avouerai que je n’ai pas encore regardé les autres romans mais du coup, je vais commencer par ces deux titres. Bisouuus !

Me laisser un petit mot ?