La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald

 

 

 

 

Titre : La bibliothèque des coeurs cabossés 

Auteur : Katatina Bivald

Maison d’éditions : J’ai lu

Date de parution : septembre 2016

Nombre de pages : 510

Prix : 10€

ISBN : 978-2-290-13616-4

***

Résumé :

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Mon avis :

Si vous avez lu mon bilan lecture de décembre et le bilan lecteur de 2016, vous savez que malgré les grandes attentes que j’avais pour ce livre, je n’ai pas eu de coup de cœur. J’ai même été un peu déçue.

Je m’attendais à autre chose qu’à ce que l’auteur nous propose dans ce livre. Parfois la surprise est très positive, parfois c’est bof. Pour moi, j’ai bien aimé, mais cela ne vaut pas tous les éloges que j’ai pu lire sur ce roman.

J’ai trouvé le livre très long à démarrer et, de manière générale, le rythme très lent. De plus, si j’ai beaucoup aimé les habitants de Broken Wheel, je n’ai pas vraiment accroché avec Sara et le personnage masculin de l’histoire, car oui, même si on ne le voit pas beaucoup, il y a un personnage masculin et donc une légère romance dans ce livre. C’est quelque chose que je n’attendais pas du tout dans cette histoire et que je n’ai, pour le coup, pas apprécié ici. Pourtant, vous savez que je suis la première à aimer retrouver de la romance dans les livres.

J’ai davantage apprécie les habitants du village, leurs histoires et leurs petites magouilles, que les protagonistes, hormis Amy que l’on retrouve tout le long du livre à travers sa correspondance. J’ai adoré Amy. J’ai trouvé  ce personnage très beau et très juste. Les mots qu’elle avait pour les livres m’ont frappée en plein cœur.

J’ai adoré l’ambiance général du roman, ce village un peu perdu au milieu de nulle part, vivant presque en autarcie et où tout le monde connaît tout le monde. C’était très agréable de découvrir cet univers.

Toute la réflexion qui est faite autour de la littérature, à travers les personnages, est également un autre point positif que j’ai beaucoup aimé. Ce roman est également l’occasion de découvrir des titres et de faire des découvertes livresques, à travers les échanges entre Sara et Amy. Comme elles, le lecteur apprend de leurs échanges. C’est un aspect du roman qui est très très intéressant.

Bref, ce roman comprend pas mal d’atouts, mais le style d’écriture trop lent – à mon goût – et le fait que je ne me sois pas attachée à Sara font que je n’ai pas été plus transportée que cela. C’est un bon roman, pour qui ne sera pas dérangé par les longueurs et la lenteur du rythme, mais ce n’est pas un incontournable.

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me donner votre avis ! L’auteure a également écrit d’autres romans, qu’en avez-vous pensé?

Prenez soin de vous?

10 thoughts on “La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald

  1. je me dis que j’ai eu de la chance de l’avoir acheté et lu avant tout le monde…Il y a deux ans!!!
    J’avais aimé…quand tu as parlé de la lenteur, je me suis souvenue que je l’avais anticipé en lisant le résumé…je sais pas j’avais compris que ce serait lent. Du coup ça ne m’a pas gêné.
    Bon après comme je t’ai dit, j’ai aimé…Même Sara et l’homme bougon (haha) donc je vais pas t’ennuyer avec ça ;).
    Je suis juste méga jalouse de cette nouvelle édition. J’ai la grande. Celle que tu as est tellement jolie…mais bon ce serait vraiment con d’acheté le même livre.
    Des bisous aux sucres.

    1. Oui ahah. C’est l’inconvénient avec les livres à succès…
      Oui, moi je ne m’y attendais pas ahah. Selon les histoires, je ne suis pas dérangée, mais là non. J’ai ramé à certains moments.
      Oui, si tu as apprécié les personnages, ça aide ahah !
      Elle est belle hein? C’est à cause d’elle que j’ai craqué ahah !
      Bisouuuus

  2. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire ce roman mais comme toi, j’en ai beaucoup entendu parler. Ton avis reste positif malgré tout donc je pense que je vais finir par l’acheter… A bientôt ! 🙂

    1. Oui, honnêtement, je ne peux pas ne pas le recommander. Si je ne l’ai pas autant aimé, c’est simplement parce que je m’attendais à autre chose. Si il a du succès, c’est qu’il touche beaucoup de monde. Malheureusement, cela ne m’a touchée plus que cela, mais cela reste un bon livre. J’espère que tu l’apprécieras plus que moi ! A bientôt !

  3. Ça fait un moment que j’ai envie de lire ce livre et tu est la première chronique mitigée que je lis ! Mais je vais tout de même l’emprunter à la bibliothèque, juste pour me faire mon avis ! Bon week-end à toi !
    Clairebelgato

    1. Ahah, j’aime bien nager à contre-courant, même si je passe pour quelqu’un de bizarre. Comme je le disais à Nolwenn, je ne remets pas en cause la qualité de l’ouvrage que je trouve très bien en soi. C’est juste que j’avais d’autres attentent je pense. Cela et le fait que je n’ai pas été embarquée par le personnage de Sara. J’ai hâte d’avoir ton retour! Bises et bonne semaine !

    1. OUiiii, l’éditions de Noël est sublime. Par contre, c’est une édition limitée, donc si tu peux l’avoir maintenant, fonce ! Je ne regrette pas ma lecture, j’ai juste été décontenancée par la tournure que prenait l’histoire. Je m’attendais à quelque chose d’autre. Cela dit, c’est un bon livre et j’espère que toi tu sauras l’apprécier. Bisous !

  4. J’ai beaucoup aimé ce livre mais il y a énormément de longueurs et à un moment j’ai cru que j’allais l’abandonner à cause de ça. Finalement j’ai bien fait de le finir quand même 😉

    1. Oui je trouve aussi. Autant, dans certains livres les longueurs passent, autant dans d’autres, c’est bof, ou alors ça ne passe pas. Là j’ai réussi à les surmonter, mais bon. Je reste du coup sur un avis mitigé. C’était quand même une histoire à lire et je suis contente de l’avoir découverte. Bisous !

Me laisser un petit mot ?