La Racine et la Sève T.3 – Le rituel de Condaach de Georges Rouzaud

 

 

Titre : La Racine et la Sève T.3 – Le rituel de Condaach

Auteur : Georges Rouzaud

Maison d’éditions : Auto-édition

Date de parution : septembre 2016

Nombre de pages : 479

Prix : 20€

ISBN : 978-2-9553992-1-7

***

Résumé :

La victoire sur les Mages Blancs semble proche pour Gerhard de saint Elme. Archange, devenu Magister doit s’assurer que ses frères et lui-même seront assez forts pour détruire définitivement l’ancien inquisiteur. Au pied du mur, le druide puissant doit prendre aussi une décision cruciale vis-à-vis d’Anaïs, sa jeune protégée. Peut-il la faire intervenir dans la tourmente qui s’annonce ? La jeune fée humaine encore bouleversée par ce qu’elle vient de vivre saura-t-elle se montrer à la hauteur de la tâche qui l’attend ?
Pendant ce temps-là, un autre danger tout aussi grave couve dans l’enceinte du Vatican.

Lire la chronique du premier tome.

Lire la chronique du second tome. 

Lire l’entretien avec l’auteur. 

Mon avis :

Un immense merci à Georges Rouzaud, qui m’a une fois de plus fait parvenir son dernier roman. Vous nous gâtez beaucoup trop !

Je suis ravie de revenir vers vous afin de vous partager mon avis sur Le rituel de Condaach, le dernier tome de la première trilogie de La Racine et la Sève.

J’ai adoré pouvoir retrouver mon duo chouchou et enfin découvrir le dénouement de cette première aventure. Si le tome deux était clairement un tome de transition – excellent ! -, ce tome-ci marque la fin d’un premier cycle.

Dans ce tome trois, l’apprentissage d’Anaïs aux côtés d’Archange peut enfin commencer, car le terrain a été « dégagé ». Même si j’ai trouvé la première moitié du livre un peu longuetrop d’impatience ! -, j’ai été ravie de voir que notre duo de choc Archange-Anaïs se reformait peu à peu. C’est un aspect qui m’avait manqué dans le second tome, mais qui redouble d’importance ici.

L’auteur prend son temps pour préparer la fin de sa série. Du coup, l’action tarde un peu à arriver, car l’auteur procède encore à quelques ajustements afin que tous les personnages soit prêts pour le final  ! Et quel final ! Le lecteur va de surprise en surprise, car une fois encore les rebondissements et les retournements de situation ne manquent pas. L’histoire est également empreinte d’un réalisme qui n’épargne personne. Ainsi, chaque personnage a son lot de joie et de souffrance et plus particulièrement Anaïs, qui parvient à garder la tête haute et sa bonté malgré tout ce que le destin lui fait subir. Du coup, avec Georges Rouzaud, s’attacher aux personnages devient un jeu dangereux, car on ne peut prédire qui sera épargné.

De ce fait, j’ai été surprise plus d’une fois par le contenu de ce dernier tome. Je me questionnais sans cesse : « il ne va pas oser quand même??? ». Malheureusement – ou pas – l’auteur ose beaucoup.

Il faut toutefois que je mentionne la fin de cette trilogie, qui donnait lieu à un combat final. J’ai trouvé que ce dernier était un peu court, sachant que c’est quelque chose que le lecteur attend avec impatience. J’aurais aimé que cela dure un peu plus – afin de faire durer le plaisir??? – et j’ai trouvé que le Moine n’avait pas été très futé sur ce dernier coup. Après, je sais qu’il peut être assez compliqué de décrire des combats, donc je ne jetterai pas la pierre aux auteurs. Cependant, je me devais d’en dire un petit mot !

Pour ce qui est de la fin du roman en elle-même, je l’ai trouvé parfaite. Ainsi, la trilogie peut se suffire à elle-même si le lecteur désire s’arrêter là, mais je ne le lui conseille pas, car la suite me semble trèèèèèès prometteuse !

Mon petit cœur se serre d’avoir fini ce tome-ci et j’ai du mal à me dire que c’est terminé. C’était une très belle aventure !

Encore une fois, si vous aimez les histoires de magie – et les druides !!! -, je ne peux que vous recommander cette histoire qui vaut vraiment le coup.

Je salue à nouveau le talent, l’imagination et la précision de Georges Rouzaud, qui a su créer toute une mythologie, à la fois complexe et très bien maîtrisée, et créer de beaux personnages. J’espère que son chemin vers le Vrai Savoir l’emportera là où il le désire et que le monde saura reconnaître la qualité de son travail. 

Prenez soin de vous.

5 thoughts on “La Racine et la Sève T.3 – Le rituel de Condaach de Georges Rouzaud

    1. Ah l’invasion de martien. Effectivement ! C’est pour bientôt alors ! Je pense que tu ne seras pas déçue par ce dernier tome. J’attend la sortiz de la seconde série avec impatience !!!

Me laisser un petit mot ?