Le lys noir de Sandrine Desse

le-lys-noir

 

 

Titre : Le lys noir

Auteur : Sandrine Desse

Maison d’édition : Edilivre

Date de parution : 3 avril 2015

Nombre de pages  : 139 pour la version PDF

Prix : 1,99€ pour la version PDF, 18€ pour la version papier

Notation 1.5 sur 5

***

Synopsis :

Le lys noir, pour tous ceux qui ne le sauraient pas encore, c’était la marque de l’infamie pour une femme. Car à une époque pas si lointaine, on marquait les prostituées ou toute malheureuse dénoncée comme telle au fer rouge, d’une fleur de lys, symbole de cette profession aussi vieille que le monde. Une déportation dans les bagnes coloniaux était alors inéluctable et cette descente en enfer ne prenait souvent fin qu’avec la mort de la malheureuse.

Le lys noir est un thriller haletant, qui ne pourra vous laisser indifférent. Avec Laura, vous allez vivre une véritable descente aux enfers, où les souffrances physiques et psychologiques menaceront de vous achever à chaque phrase. Vous n’en sortirez pas indemne et vous ne pourrez vous empêcher d’être un rien paranoïaque…

Mon avis :

En premier lieu, je remercie l’auteur pour m’avoir envoyé son livre et je m’excuse pour avoir mis autant de temps avant de publier mon avis. 

Si j’ai mis autant de temps avant de vous parler de l’ouvrage Le lys noir, c’est qu’il y a des raisons. En effet et malheureusement, je n’ai pas du tout accrocher avec l’histoire que nous propose Sandrine Desse. J’ai donc mis beaucoup beaucoup de temps à essayer de lire son livre. Au final, j’ai décidé d’arrêter ma lecture en cours de route – 59% – car je n’arrivais plus à avancer.

Il faut d’abord savoir que Le lys noir est un policier/thriller psychologique et que ce n’est absolument pas un genre littéraire que j’ai l’habitude de lire. Donc mon avis découle peut-être aussi de cela. J’étais curieuse de découvrir ce genre et j’ai donc voulu tenter l’expérience. Si ce n’est pas passé pour moi, ce sera peut-être une réussite pour vous !

Même si j’étais curieuse de découvrir le pourquoi du comment et de tout savoir, plusieurs choses ont entravé mon entrain. Tout d’abord, il y a la question du format. Je ne sais pas si la mise en page a cafouillé ou si l’auteure a volontairement organisé son récit de cette façon, mais il n’y a pas de séparation entre les passages. On passe soudainement d’un point de vue à l’autre et il faut un petit temps de réflexion, voir revenir en arrière pour comprendre qui parle, qui pense, car on passe d’un personnage à l’autre sans le savoir.

Ensuite, j’ai eut pas mal de difficultés à accrocher avec le début de l’histoire. Le résumé du livre est très trompeur et on ne le comprend qu’une fois la moitié du livre passée, car l’auteur laisse trop de choses en suspend, sans réponse. Le lecteur se pose beaucoup trop de questions. A cause de ces manques, on a du mal à comprendre les personnages, leurs actions et leurs réactions. On a du mal à y croire, tout simplement.

Pour ce qui est des personnages, Laura, qui est l’héroïne et Marie, son amie, j’ai eut là aussi du mal et ne les ai pas particulièrement appréciées. Je ne les comprends tout simplement pas.

Au début du livre, tout semble très bien aller entre les deux jeunes femme – Marie semblait être une sainte – et sans crier gare, Laura s’éloigne et ne veut plus la voir, pareil pour Marie… Il n’y avait aucune logique apparente là dedans et la façon de présenter les choses n’était pas la meilleure. J’ai compris ce revirement une fois la première moitié du livre passée, mais pourquoi tout explose au milieu du roman et pas avant ? Pourquoi nous dire que tout va bien au début? Laura était-elle amnésique? Il y a très certainement une raison à tout cela, mais comme je n’ai pas terminé le roman, je ne le saurais jamais.

Pour moi, même si il faut laisser du suspense dans ce genre d’histoire, il faut quand même assez de matière pour que l’ensemble soit cohérent et que le lecteur ait envie de poursuivre sa lecture.

C’est vraiment dommage et cela m’attriste de vous partager un avis aussi négatif, d’autant que le style d’écriture de l’auteure est agréable à lire. Je pense que le problème se situe davantage dans l’organisation des idées et des événements qui sont présents dans l’histoire. Hormis le problème de mise en page, la forme n’est pas mauvaise.

Si vous avez déjà lu l’auteure, n’hésitez pas à me faire part de vos retours, je suis très intéressée par votre avis concernant cette histoire, ou le travail de l’auteur.

Prenez soin de vous.

signature-coquelicot

Me laisser un petit mot ?