Felicity Atcock T.3 et 4 de Sophie Jomain

felicity-atcock-tomes-3-4

 

 

 

 

Titre: Felicity Atcock T.3 et 4 – Les anges sont de mauvais poil – Les anges sont sans merci 

Auteur : Sophie Jomain

Maison d’édition : France loisirs (édition double)

Date de parution : décembre 2015

Nombre de pages : 615

Prix : 10,99€

Notation 4 sur 5

 

***

Synopsis :

La fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J’aurais dû savoir que j’allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j’aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c’est l’explosion assurée. Il n’y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes.

La chronique des tomes précédents :

Felicity Atcock T.1 et 2 – Les Anges mordent aussi – Les Anges ont la dent dure

Mon avis :

Vous le savez, j’avais adoré le premier tome (édition double) de la saga Felicity Atcock, même si je sais qu’elle ne fait pas l’unanimité (pas vrai Eléonore?). Je ne sais pas, chaque tome me met de très bonne humeur et je passe un bon moment.

Nous retrouvons Feliticy quelques mois après la fin du tome précédent, lequel s’est fini sur une annonce de choc. J’attendais avec impatience la sortie de l’édition France loisirs pour vous parler de ma lecture, même si tout n’est pas forcément très frais dans ma tête.

Nous retrouvons donc les personnages du tome un (avec grand plaisir) et en découvrons d’autres. Les anges ne sont finalement pas les seules créatures surnaturelles à peupler le monde et Felicity va le découvrir bien malgré elle. J’ai beaucoup aimé le fait que d’autres créatures et personnages viennent se mêler à l’histoire.

La plume de Sophie Jomain est toujours aussi fluide et légère et l’humour est toujours là, même si certaines choses amènent une certaine gravité à l’histoire.

Pour ce qui est des personnages que nous avons déjà rencontrés, ils restent fidèles à eux-même et je les ai retrouvés avec plaisir. Cependant, les circonstances ont fait que Felicity est un personnage qui va pas mal évoluer durant ce tome deux. Si je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne une certaine tournure à la fin du tome un (qui a obligatoirement des répercussions sur les tomes qui suivent), je dois dire que cela me plaît, car on rencontre peu de choses similaires dans les sagas bit-lit. Toutefois, par moment les actions et réactions de notre héroïne me laissent perplexe. Je n’agirais pas de la même façon. Je ne me permettrais pas certaines choses… Je ne peux vous en dire plus sous peine de vous spoiler si vous n’avez pas lu le tome un, donc je m’arrête là. Sachez cependant que certaines choses peuvent semblaient être prises à la légère (je le ressens ainsi),  alors qu’elles ne le devraient pas. Je pense que l’auteure ne va pas assez loin et que parfois les actions peuvent manquer de réalisme.

Les aventures de cette héroïne ont une certaine continuité, contrairement à d’autres sagas bit-lit dont la segmentation de l’histoire générale est plus marquée. Je trouve que cela n’est pas plus mal, car dans certaines sagas, on se demande véritablement si l’auteur compte mettre un point final à son histoire (cf. Anita Blake de L.K. Hamilton que j’adore mais dont je ne vois pas la fin). De cette manière, Sophie Jomain nous propose toujours des fins « à s’arracher les cheveux »et entretient ainsi l’addiction.

Si vous aimez la bit-lit, je vous conseille vivement cette saga qui, pour moi, est légère, fraîche et extrêmement addictive.

signature-coquelicot

2 thoughts on “Felicity Atcock T.3 et 4 de Sophie Jomain

    1. MDR, je sais >.< c'est dommage mais bon, on y peut rien... En tout cas, je suis toujours autant emballée ahah. La fin du tome 5 est juste horrible, vraiment ! L'une des pires que j'ai pu lire niveau cliffhanger ! C'est du pur sadisme !

Me laisser un petit mot ?