Macha, une histoire de l’île d’Errance de Grimaldi et Plenzke

macha

Titre : Une histoire de l’île d’Errance T.2 Macha

Scénariste : Grimaldi

Illustrateur et coloriste : Maike Plenzke

Maison d’édition : Glenat, collection « Tchô ! L’aventure »

Date de parution : juillet 2016

Nombre de pages :  64

Prix : cadeau (si le prix n’est pas sur le livre et que ce dernier est un cadeau, je ne le cherche pas par respect pour la personne qui me l’a offert)

Notation 4 sur 5

***

Synopsis :

Lorsque les humains découvrent l’île d’Errance, elle est luxuriante et peuplée de différentes Créatures qui vivent en harmonie depuis des millénaires.

Celles-ci tentent d’abord avec bienveillance de laisser une place aux nouveaux arrivants.

Mais avec les années, plus les Humains s’étendent et ravagent l’île, plus la guerre devient inéluctable, entraînant dans la tourmente la jeune Macha et son amant Ronan.

Chroniques des tomes précédents :

Bran, une histoire de l’île d’Errance

Mon avis :

J’avais découvert Bran grâce à mon amie Sofie en début d’année et j’avais adoré le premier tome de cette bande dessinée. Dans ma chronique, je vous avez déclaré mon amour pour les graphismes signés Plenzke et je persiste pour ce second tome. Les couleurs et les dessins sont toujours aussi réussis.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, nous retrouvons Macha, l’acolyte de Bran. Cependant, l’histoire se passe avant celle de Bran. On découvre l’histoire de Macha et de quelle manière elle en est arrivée là : son mauvais caractère, ses pouvoirs, sa haine des hommes, etc. Je ne m’en suis pas spécialement rendue compte en lisant Bran, mais il y avait pas mal de points à éclaircir et Macha nous livre toutes les réponses. On découvre également une autre facette du personnage, car nous l’avons connue heureuse et optimiste. De ce fait, on comprend davantage ses réactions.

Je savais que ce second tome n’était pas une suite de Bran mais un préquel, toutefois, je reste quand même sur ma fin, car je rêverais de découvrir la suite des aventures des deux héros. J’espère que le troisième tome prévu, Sarah, placera l’action à la suite du premier tome, histoire de pouvoir voir évolue les personnages dans le « présent ».

En clair, j’ai vraiment adoré ma lecture. J’ai encore une fois englouti cette bande dessinée à une vitesse folle puisque je me suis jetée dessus à peine le carton ouvert et trente minutes plus tard, l’affaire était dans le sac !

Si vous aimez les belles illustrations et la fantaisie, je ne peux que vous recommander de lire cette saga. Je vous conseille peut-être même de commencer par ce tome-ci et de continuer avec Bran. Dans tous les cas, ça sera un régal !

machaaa

***

Et vous, avez-vous lu Bran ou Macha?  Est-ce qu’ils vous tente? Dites-moi tout !

Prenez soin de vous.

signature-coquelicot

14 thoughts on “Macha, une histoire de l’île d’Errance de Grimaldi et Plenzke

  1. coucou ma poppy,
    on en a déjà parlé mais je suis vraiment heureuse qu’il est fait son petit effet sur toi.
    une série bien particulière qui ne nous laisse pas inddiférente n’est ce pas?
    Et puis ces illustrations :O
    Des bisouuuuusssss

    1. Coucou ma Sofie !
      Un sacré effet même ! Franchement, je voue un culte à ta bedaine et ton œil de lynx !
      Oui, j’aime beaucoup cette histoire, j’attends Sarah avec impatience. Après avoir lu Bran, je m’étais faite une raison, donc j’étais psychologiquement prête à attendre. Mais là, Macha a relancé la machine et je veux troooop lire la suite.
      Comme tu dis, les illustrations… Certaines personnes ont beaucoup trop de talent X’D !
      Bisous ! <3

Me laisser un petit mot ?