Royal Saga T.1 Commande-moi de Geneva Lee !

royal saga 1

Titre : Royal Saga T.1 – Commande-moi

Auteur : Geneva Lee

Maison d’éditions : Hugo Roman, Collection New Romance

Date de parution : mai 2016

Nombre de pages : 436

Prix : 17€

logo_livraddict

***

Synopsis :

« un inconnu m’a embrassée !

Un étranger qui, pourtant, avait quelque chose de… familier. »

Clara Bishop, une brillante jeune Américaine, échaudée par un passé amoureux catastrophique, est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Le jour de la remise de son diplôme, elle rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur, qui l’embrasse fougueusement.

Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre le lendemain, à la une des journaux à scandale, une mauvaise photo de leur furtif baiser ! Elle a embrassé le prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir…

Prince d’accord mais surtout bad boy !

Pas prince charmant du tout.

Il contrôle tout, il exige. Il veut la dominer. Il est dangereux.

Et elle n’arrive pas à lui dire non…

Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzis les harcèlent. Entre secrets et scandales, une relation érotique explosive naît de leurs étreintes passionnées. Mais tous les deux doivent lutter autant contre leurs familles déjantées que contre leurs démons intérieurs. Alexander a pris possession de sa vie et lui promet une histoire de plaisir et de protection, mais Clara peut-elle s’en contenter? Cette relation troublante peut-elle engendrer une histoire d’amour?

Mon avis :

Comme vous le savez, je suis une grande amatrice de romance. Ainsi, en ayant beaucoup lu, je suis de plus en plus exigeante. En lisant le synopsis de ce roman, j’ai été attirée par le côté « famille royale« . Je ne sais pas pourquoi, j’aime bien voir évoluer ce genre de cercles (même si ici, on est dans de la romance érotique et on ne le voit pas tant que cela). Donc je me suis laissé tenter, même si j’ai tout de suite vu le côté « Fifty Shade ».

Au final, cette lecture n’a rien eut de transcendent. J’ai bien aimé, mais j’ai trouvé l’ensemble prévisible. On retrouvait beaucoup de ressemblances avec Cinquante nuances. L’aspect domination est là sans l’être, on a l’impression qu’Alexander (même si je l’ai bien aimé), n’était qu’un pâle reflet de Christian. Je l’ai trouvé beaucoup moins charismatique (pas si dominant que cela). Certaines choses étaient même carrément reprises, notamment le fait que les deux personnages masculins ne supportent pas qu’on les touches…

Pour Clara, je la trouve beaucoup plus supportable qu’Anna, mais je ne comprends pas certaines réactions. Il en va de même pour Alexander. A certains moments, je me demandais demande : « Pourquoi tout ça? Pourquoi cette rencontre? Pourquoi si? Pourquoi ça? Pourquoi comme ça? » Il y a quelques couacs dans le scénario. L’auteure amène certaines choses de façon très maladroite.

Ensuite, j’ai également été dérangée par le faite que l’auteure ait choisi de reprendre la famille royale d’Angleterre, plutôt que d’inventer une royauté. Je ne saurais pas pourquoi, mais cela m’a dérangée, que l’on reprenne des noms, des titres, qui existent réellement, pour en faire ce genre d’histoires… Vous en pensez quoi?

Au final, j’ai quand même bien aimé ma lecture, mais je me suis trop souvent dit « Aller, encore du Fifty ! ». A l’occasion, je lirais le tome deux avec plaisir, car le premier tome semble poser les bases pour la suite. Cependant, l’organisation de l’histoire, la fin, les personnages… Tout nous rappelle l’histoire d’Anna et Christian. J’avais bien aimé cette trilogie, sans non plus être transportée, mais elle avait le mérite de changer un peu. Là, on retrouve des personnages qui soutiennent faiblement la comparaison, même si j’ai bien aimé Alexander. Clara, malgré le fait qu’elle soit plus supportable, marque moins les esprits qu’Anna. En bref, Geneva Lee s’est engouffrée dans la brèche et nous a servi du réchauffé. Si on passe un bon moment, je regrette amèrement qu’on ne laisse pas leur chance à d’autres auteurs peu connus qui ont beaucoup plus de talent et d’imagination, qui osent proposer quelque chose qui soit bien à eux. Quelle tristesse que les éditeurs se contentent de publier « ce qui marche » !

Notation 2.5 sur 5

***

Et vous, avez-vous lu Royal Saga? Auriez-vous des livres de chez Hugo Roman à me conseiller (c’est le premier que j’achète chez eux)?

Prenez soin de vous.

signature-coquelicot

4 thoughts on “Royal Saga T.1 Commande-moi de Geneva Lee !

  1. Bon vu ce que tu en dis ce livre n’est pas pour moi :/ Ça a l’air d’être effectivement du vu et déjà vu… Au bout d’un moment on a envie de romances qui sortent un peu de l’ordinaire plutôt que toujours les mêmes schémas ! C’est très dur de trouver des romances qui sont vraiment originales !
    (Au faite, sur tes conseils je me suis prise le tome 1 de Meg Corbyn ! J’ai tellement hâte de le lire 😀 )

    1. Ahhhhhhhh!!!! Trooooop contente ! J’ai hâte que tu le lises et que tu me dises ce que tu en penses ! Pour moi, cette saga sort vraiment du lot. Tout est inédit pour moi. Et même si on suit le quotidien de Meg dans le tome un, sa vie dans l’enclos etc., on ne s’ennuie pas, au contraire. Du coup, je me suis attachée à tous les personnages. Hiii joiiiiiie !!!
      Sinon, oui, franchement ! Que l’on s’inspire de certaines oeuvre, d’accord. Mais en plus de bien choisir l’oeuvre, il faut aussi bien faire les choses. Ce n’est pas le cas ici, et ça me désole quand je pense à tous les talents qui ne sont pas édités… Je pense que je n’achèterai pas de Hugo Roman avant un bon moment sauf sur recommandation fois mille.

  2. Coucou Momo ! ^^

    J’ai vu ce livre passer et repasser sur instagram ! Je crois que chaque sortie de la maison d’edition fait cet effet :p

    C’est dommage que ce soit si proche de fifty ! :/ c’est ce qui me gêne/me rebute/me freine dans pas mal de romances qui ont vu le jour après cinquante nuances de grey… j’ai l’impression qu’on n’invente plus rien et qu’on surf seulement sur la vague… sauf que ca lasse ! Pour moi du moins ^^

    Je passerai donc mon tour ^^ merci pour ta chronique ma Momo !

    De gros bisous <3

    1. Coucou Lucille!!
      Ouuuuiiiii ! Franchement c’est lassant. On peut s’inspirer de certaines oeuvres, mais il faut le faire intelligement et avec modération… y a tellement de belles histoires qui se perdent car les auteurs n’arrivent pas à percer… je ne comprends pas qu’on puisse publié du rechauffer avec tout le potenciel qui se balade ! Passe ton tour, l’histoire est sympa mais vraiment sans plus! Plein de bisous ma Lulu!

Me laisser un petit mot ?