Le goût de la vie de Anouska Knight !

le gout de la vie

Titre : Le goût de la vie

Auteur : Anouska Knight

Maison d’éditions : Harlequin

Date de parution : Février 2015

Nombres de pages : 376

Prix : 10.90 €

logo_livraddict

Synopsis :

Dans sa vie, Holly n’a que trois priorités : sa famille (même s’il faut avouer que, ces derniers temps, sa sœur, enceinte jusqu’aux dents, lui tape prodigieusement sur le système), son chien Dave (boule d’amour probablement issue d’un croisement entre un labrador et une vache) et sa boutique de pâtisserie, Cake, qu’elle tient avec son meilleur ami, Jesse. Le reste, elle s’en fiche : plus rien n’a d’importance à ses yeux depuis que Charlie, son mari, son âme sœur, est mort dans un accident de voiture.
Mais voilà que déboule dans sa vie un certain Ciaran. Ciaran est beau, Ciaran est riche, Ciaran est écossais. Mais, surtout, Ciaran la trouble profondément et provoque en elle des sensations inattendues… Non, non et re-non, l’amour, elle y a déjà goûté et cela lui a laissé un terrible goût amer. Un goût de douleur et de solitude, de larmes et de regrets. Et, pourtant, une part d’elle ne peut s’empêcher de croire qu’il est – peut-être – l’ingrédient qui manque à sa vie…

Extraits :

« _ Gimgembre et whisky, ça sera parfait. » (l. 65 p., 65) »

« _ Mais parfois… on m’appelle Bond. James Bond. […] D’ailleurs, il paraîtrait que j’envoie du l… *lourd » (l. 9-15 p., 87)

(Ce moment m’a trop trop faite rire ! X’D)

Mon avis :

J’ai connu ce livre grâce à ma blopine Sofie, qui a parlé de cette histoire dans sa vidéo consacrée aux histoires d’amour et qui a rédigé une chronique plus détaillée sur son blog. Je la remercie au passage pour cette découverte (je découvre toujours plein de livres avec elle, je vous conseille vivement sa chaîne).

De base, cette histoire avait tout pour me plaire. Outre la sublime couverture qui sent le bonheur, l’amour et le printemps, on y retrouve plein de choses que j’aime : des pâtisseries, de l’amour, de la tendresse et un bel écossais !

C’est le premier livre que je lis de cette auteure et je dois dire que j’ai été conquise. Sa plume reflète tout à fait son histoire : légère et douce (je ne sais pas vraiment comment dire autrement) et elle mêle à la fois la romance, l’humour et les beaux messages.

En effet, notre héroïne Holly, qui tient une boutique dans laquelle et confectionne et vend des gâteaux, se remet difficilement mais courageusement de la mort de son époux. Et cette histoire, c’est le récit d’une personne qui va petit à petit apprendre à se raccrocher à la vie, découvrir que même quand cela va mal, cette dernière a toujours quelque chose de beau à nous offrir.

Holly est un personnage très attachant, comme le sont les autres personnages de l’histoire, qui a vécu des choses douloureuses et qui essaye d’avancer, mais qui stagne. Petit à petit, elle va se transformer pour redevenir cette personne fraîche et pétillante qu’elle devait être avant de perdre son mari. Je pense même qu’elle est allée au delà de ça. Tous ces événements traversés l’ont changé, l’ont rendu plus forte.

Le second gros morceau, c’est Ciaran, le fameux bel écossais dont parlait Sofie. Ciaran a priori tout pour lui. Il est beau, riche et écossais. Et effectivement, après avoir lu l’histoire, je dois avouer que l’on ne peut que succomber. On l’apprécie autant que Holly, même si c’est pour des raisons différentes.

Et au milieu de tout cela, on a Jesse, le meilleur ami d’Holly que j’ai également adoré. Les personnages secondaires ont chacun un truc (notamment le père de Ciaran : whaaaaaat???!) qui les démarquent. J’apprécie d’autant plus les personnages parce que leur évolution est progressive. Les changements qui se font chez certains, notamment les héros, se font petit à petit et le tout est très cohérent, selon moi.

Si la mention « Harlequin » peut en faire fuir certains, pour ma part je suis agréablement « surprise » (oui et non… vu ce qu’en disait Sofie et je sais également d’expérience que les éditions Harlequin peuvent cacher de petits bijoux). L’histoire proposée par Anouska Knight est de qualité, loin de la romance « à la harlequin » que l’on a l’habitude de voir passer, le genre que l’on oublie vite. Le goût de la vie est une histoire qui nous marque. Les messages que l’auteure veut faire passer sont beaux. C’est une très belle leçon de vie. C’est doux, sucré, cela fait du bien et nous remonte le moral.

Notation 3.5 sur 5

 Et vous, avez vous lu Le goût de la vie? Est-ce que cette histoire vous tente? Dites-moi tout !

Prenez soin de vous,

Bisous, gourmandises et coquelicots !

16 thoughts on “Le goût de la vie de Anouska Knight !

  1. À la fin d’un roman d’Emily Blaine il y avait des propositions et il y avait une petite perle « Le goût de la vie ». La couverture est belle avec ces magnifiques gâteaux et le thème me semblait intéressant : continuer de vivre quand son amour décède… et cela à seulement 27 ans. Je n’ai pas été déçue. C’est mon coup de coeur de l’été 2017.

    1. J’ai également lu et chroniqué ce livre. Cette romance est un petit bijou qui redonne le sourire et l’histoire. C’est une amie qui me l’a recommandé et je lui en suis reconnaissante. C’est une petite pépite dans sa catégorie. 🙂

  2. Bon entre toi et Sofie il me fauuuut ce livre !

    Sofie m’avait vendu du rêve avec sa vidéo et sa chronique, mais tu confirmes tout ça ^^

    Et on a jamais assez de douceur dans ce monde de brute ! ^^

        1. Sofie est une grande tentatrice ! J’ai été trop faible, mais je ne regrette pas XD Franchement, je trouve que c’est une belle histoire à lire en ce moment ^^

  3. coucou mon coquelicot.
    mais quelle jolie chronique toute fraîche 😀 vraiment vraiment contente qui t’ai plu. (woup woup petite danse de la joie). Fierté personnelle quand mes suggestions portent leur fruit ^^.
    Et j’ai bien rigolé parce que ma gourmandise à vraiment pris le dessus sur l’édition, quand je l’ai choisi je ne m’étais même pas rendu compte. Et puis après lecture du résumé, j’ai ressenti l’appel livresque haha. c’est maintenant que je me rends compte que oui c’est un arlequin XD.

    1. Coucou ma Sofie! Je suis contente qu’elle te plaise! Je te remercie encore pour cette découverte. Que ferais-je sans toi?! J’avoue que la couverture fait vraiment envie ahah! Et je n’ai vu l’édition qu’au moment de rédiger ma chronique XF

  4. Hello ! oooooh je t’avoue que j’ai failli ne pas lire la suite de l’article en voyant Harlequin mais finalement la couverture me tentant vraiment trop, j’ai lu.. et il me fait super envie. Un livre qui paraît bien sympathique à lire les jours de beaux temps !
    Je viens de voir dans ta réponse du dessus que tu avais la collection Luna toi aussi !! J’adorais ça quand j’étais au lycée !! Ils étaient géniaux et pas très cher comparé à la taille des bouquins quoi 😀
    Olalalalalala je les avaient oubliés !! Lol
    Bonne soirée 🙂

    1. Ahhh je ne suis pas la seule à réfléchir à deux fois face aux romances Harlequin ! Pour le coup, je te conseille ce roman-ci de chez eux. J’ai vraiment adoré !
      Ouiiiiiiiiii ! Moi aussi je les lisais au lycée ! Je les garde précieusement. Je n’ai jamais compris pourquoi ils avaient arrêté la collection… toutes ces séries sans suite… >.< Bonne soirée ! ^^

  5. Et bien ma foi, il me tente bien ce petit bouquin ! Je l’ajoute à ma liste 🙂
    Je crois d’ailleurs que je n’ai jamais rien lu qui ait été publié par Harlequin x)

    1. Ahah, contente de t’avoir fait découvrir un livre ^^ Ton peut-être premier Harlequin en plus ! J’avoue que chez ces éditions, soit c’est top, soit c’est franchement pas terrible…

  6. Ce livre me tente vraiment pas mal ! Il faut savoir les dénicher les perles de l’édition Harlequin, j’ai eu moins de chance avec ma dernière lecture de chez eux :/
    Mais celui là par contre je pense que je pourrais l’aimer ! Et puis la couverture miam ! 😀

    1. Moi j’étais une fan de leur collection Luna (l’ancêtre de la collection Darkiss il me semble). C’était génial. Je les ai presque tous ^^ Mais sinon, il faut faire attention, on peut facilement tomber sur un »navet à l’eau de rose ». Après, chacun ses goûts, moi je trouve ça bof, mais d’autres aiment ^^’
      Mais celui-ci vaut vraiment le coup ! Tu ne risques rien !
      Ahah, la couverture fait vraiment envie !

Me laisser un petit mot ?