Bye bye les machos de Didier van Bruyssel !

couv-bye-bye-les-machos-copie

Titre : Bye bye les machos, la virilité sans le virilisme

Auteur : Didier van Bruyssel

Maison d’éditions : La boîte à Pandore

Date de parution : 08 mars 2016

Nombre de pages : 160

Prix : 12€

Synopsis :

On peut aimer les femmes sans perdre sa virilité. Le temps des machos est terminé, il est temps que les hommes se  » féminisent ». Didier Van Bruyssel aime les femmes, toutes les femmes. Dans son essai choc, il secoue le cocotier en faisant la différence entre être viril et être macho. Et donne des pistes aux hommes pour devenir ce dont toutes les femmes rêves : un homme viril sans virilisme ! Inédit, passionnant, polémique, détonant… Au cœur de l’actualité pour comprendre les difficultés qui existent dans les rapports homme/femme et dans le mal-être des hommes qui n’arrivent pas à trouver leur voie.

***

Mon avis :

À l’occasion de la journée de la femme, cette année, les éditions La boîte à Pandore ont décidé d’honorer le sexe dit « faible » par l’intermédiaire de la plume de Didier van Bruyssel. Ils nous proposent un essai d’un autre genre, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’auteur a une très belle façon de parler de la femme.

Bien que le livre soit davantage destiné aux hommes qu’aux femmes, étant donné que nous somme le principal sujet de cet écris, il est intéressant de s’y attarder quelque soit notre genre. Aussi, j’ai adoré ce livre. Encore une fois, il ne s’agit pas de fiction, mais de réflexion. Et pourtant j’ai adoré. Je me sentais concernée.

La plume de Didier van Bruyssel est simple et très agréable à lire. Il est loin de nous proposer un essaie pompeux et indigeste. Les mots sont simples, les phrases, percutantes. Le tout est très accessible et en fera réfléchir plus d’un et plus d’une !

Les chapitres sont très courts et abordent un point différent à chaque fois, mais le fils conducteur reste la femme et l’homme : la féminité, la virilité, le virilisme, l’histoire de la vision de la femme, la femme dans la société, la culture et les femmes, les religions, le rôle de chacun dans le couple, dans la famille, dans la société, le féminisme, l’éducation, la biologie, ce qui est et ce qui devrait être… Beaucoup de choses sont abordées dans ce livre et je pense qu’il devrait être lu par le plus de monde possible (notamment les hommes).

Même si cet ouvrage donne matière à réfléchir, il ne s’agit pas simplement de philosophie. Des éléments concrets sont mis en avant par Didier van Bruyssel pour illustrer son propos : chiffres et statistiques (parfois aberrants, mais malheureusement vrais), faits réels, travaux de recherches, à priori, habitudes, visions de… Ce livre a nécessité beaucoup de recherches. Des recherches qui permettent à l’auteur d’aborder un sujet épineux et polémique  sans se noyer, le tout de façon simple et sans chichi !

Moi qui suis une femme, je ne peux que dire « merci » !

Notation 3.5 sur 5

« Lors de la dernière édition de la Parisienne, course à pied réunissant 35000 femmes, les prix étaient du liquide vaisselle et des serviettes hygiéniques. » (L. 1-4, p. 77)

« Nos femmes sont nos partenaires. » (L.25-26, p. 114)

« La libération des femmes n’est pas le combat des seules femmes, mais de la société toute entière. » (L. 12-14, p. 144)

***

Et vous, que pensez vous de la condition de la femme ?

Prenez soin de vous !

Bisous, douceur et coquelicots !

9 thoughts on “Bye bye les machos de Didier van Bruyssel !

  1. Aaaah sympa ça !

    Ce livre a l’air interessant et ça va t’étonner (ou pas) mais je ne connaissais absolument pas ! ^^

    C’est bien de voir un auteur parler ainsi de la femme et rien que le titre j’adhère ! ^^

    Je note le titre dans un coin de ma tête qui sait un jour ? ^^

    Mention spéciale également pour la première phrase du résumé qui devrait être gravé en gros dans l’esprit de certains mâles !

    1. Moi non plus, je ne connaissais pas. L’avantage c’est que je découvre plein d’auteurs belges ^^
      Et oui, ça manière d’en parler, je veux un mec comme lui ahah ! A faire lire à tous les machos ! Oui, la première phrase… C’est tellement vrai!

        1. Oui ! J’ai regardé un reportage cette semaine sur les femmes musulmanes qui étaient forcées de se marier… J’étais révoltée ! Toutes ces choses immonde faites au nom de la religion, alors que rien à voir, c’est dur. Lire ce genre de livre fait donc beaucoup de bien !

    1. Ahah tant mieux. Ça veut dire que je fais bien mon « travail » XD et de transmettre mon enthousiasme. C’est bien de sortir de sa zone de confort de temps en temps. J’espère donc faire découvrir d’autres choses aux autres et de leur donner envie de s’attarder ! Bisous !

Me laisser un petit mot ?