La saga Les chroniques de MacKayla Lane de Karen Marie Moning !

vignette saga MacKayla Lane

Titre de la saga : Les chroniques de MacKayla Lane
Auteur : Karen Marie Moning
Éditions : J’ai Lu
Prix : 12,50€
logo_livraddict
***
Fièvre noire
Titre : Les chroniques de MacKayla Lane T. 1 – Fièvre noire
Date de publication  : 2009
Nombre de pages : 414
Synopsis :
MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d’un assassinat aussi cruel qu’inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l’Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.
 ***

fièvre rouge

Titre : Les chroniques de MacKayla Lane T. 2 – Fièvre rouge
Date de publication  : 2010
Nombre de page : 427
Synopsis :
Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d’un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d’illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma sœur, et j’ai l’impression que, depuis, il n’en finit plus de s’effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel: il s’agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.
***
Titre : Lfièvre faëes chroniques de MacKayla Lane T. 3 – Fièvre faë
Date de publication  : 2010
Nombre de pages : 447
Synopsis :
Cette fois, Mac a définitivement changé et n’a plus rien à voir avec la jeune fille glamour et évaporée qui est arrivée à Dublin. Elle est devenue un élément à part entière du jeu mortel en train de se dérouler dans les ombres des rues de la ville. Elle peut trouver ce que recherchent à la fois les faë et les humains , le livre noir, Le Sinsar Dubh, qui corrompt tous ceux qui le touchent. Mais Mac découvre bientôt que la situation est encore pire que ce qu’elle croyait. Cernée par la trahison, elle ne peut distinguer ses alliés de ses ennemis et elle n’est certaine que d’une seule chose : Halloween approche et son temps est compté.
***
Fièvre fatale
Titre : Les chroniques de MacKayla Lane T. 4 – Fièvre fatale
Date de publication  : 2010
Nombre de pages : 547
Synopsis :
« A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c’est à dire, en l’occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer… Mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j’entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j’ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre.
Saurais-je faire face à la vérité? »
***
fièvre d'ombresTitre : Les chroniques de MacKayla Lane T. 5 – Fièvre d’ombres
Date de publication  : 2012
Nombre de pages : 888
Synopsis :
« Rien n’est au-delà de mes capacités. Je suis tout.
Vous êtes un livre. Des pages avec une reliure. Vous n’êtes pas né. Vous ne vivez pas.
Je ne connais pas la peur. Que voulez-vous de moi ?
Ouvre les yeux. Vois-moi. Vois-toi.
Mes yeux sont ouverts. Je suis le bien. Vous êtes le mal. « 
Conversation avec le Sinsar Dubh
***
Mon avis :
Je voyais souvent, et depuis des années, cette saga sur internet et en librairie. Cependant, je ne m’y suis jamais attardée pour plusieurs raisons :
  • un livre qui a pour titre « Fièvre… » ça ne me fait pas du tout envie !
  • une série dont tous les livres ont pour titre « Fièvre… », cela fait encore moins envie… et en plus, c’est plus difficile de s’y retrouver
  • la couverture n’est pas top et il n’y a que la couleur qui change d’un tome à l’autre…

Autant vous dire que le tout me faisait fuir comme la peste ! Et puis j’ai parlé à Eléonore, qui adore cette saga… Je me suis dit : « Ça serait bête de s’arrêter à ça ! Si Eléonore a adoré, c’est que ça ne doit pas être aussi mauvais que cela ! »

Notre discussion a eu lieu en janvier, donc le mois dernier… Et OUI, je viens vous parler des cinq premiers tomes qui forment la saga Les chroniques de MacKayla Lane (la suite directe se nomme Les chroniques de Dani Méga O’Malley et est actuellement en cours !) Donc  vous vous doutez bien que si j’ai lu les cinq tomes en moins d’un mois, c’est que j’ai adoré ! Je vais essayer de ne pas m’emballer et de ne pas partir dans tous les sens !

Dans cette saga bit-lit, nous suivons Mac, alias MacKayla, une jeune femme venue à Dublin pour en apprendre plus sur le meurtre de sa sœur aînée Alina, simple étudiante expatriée, assassinée dans des conditions mystérieuses. Cette jeune femme toute fraîche et toute joyeuse quitte tout pour comprendre ce qui s’est passé et pour venger sa sœur. Mais voilà, la petite Mac ne s’attendait pas à découvrir l’envers de Dublin !

La plume de l’auteure est très particulière et m’a pas mal perturbée au début. L’histoire est racontée comme une sorte de journal où on suit principalement Mac, même si il arrive que d’autres personnages interviennent. Au début, je n’aimais pas trop pour être franche. Puis les choses en entraînant une autre, l’histoire étant tellement excellente… J’ai adhéré et aujourd’hui, je ne me verrais par lire cette saga autrement !

Malgré ce que laisse présager la couverture des livres, Karen Marie Moning nous propose une histoire complètement inédite où se mêlent action, rebondissements, cliffhangers de malade, amour, humour, intrigue, complications et révélations. L’histoire est complexe. L’auteure l’a véritablement bien développé, ce n’est pas une bit-lit axée sur une histoire d’amour compliquée comme on en voit tant, loin de là. C’est tellement plus ! On en apprend juste ce qu’il faut au fil des tomes, laissant le lecteur en haleine jusqu’à la fin !

L’auteure a créé un véritable monde pour son histoire et s’est approprié les mythes et les légendes pour les tourner à sa sauce. Et malgré l’abondance des informations, des créatures et des personnages, le lecteur ne peut pas se perdre.

Je termine par le meilleur, les personnages. Mac, notre héroïne, est géniale. C’est un personnage qui évolue énormément au fur et à mesure de l’histoire. Dans le tome cinq, la « poupée arc-en-ciel » a bien changé même si elle garde son petit caractère bien trempé. Elle n’est reste pas moins pleine d’humour. C’est un personnage féminin que j’aime énormément, et ils sont peu nombreux !

Pour ce qui est de Jericho Barrons… Je crois que vous savez déjà, pour certaines, que je voue un culte à ce personnage. Les personnages masculins ne manquent pas dans cette saga (V’lane, Christian…), mais Barrons ! Je ne peux pas me l’expliquer, il a cette aura que n’ont pas les autres (quoi que, certains… CHUT!), ce mystère, cette personnalité, cette distance (en plus du fait que ça soit un grand canon très viril)… Je l’adore ! Il se révèle également au fur et à mesure de l’histoire. Au début, on peut le détester. Il peut nous intriguer par moment, nous agacer…, mais avec les deux derniers tomes, Fièvre fatale et Fièvre d’ombres, cela devient « pour toujours entre nous ».

Au final, cette saga est un coup de cœur. L’auteure nous propose une belle histoire, à la fois originale et très complexe. Elle ne lâche pas le lecteur un seul instant et les questions sont sans cesse là. À peine une réponse arrive que dix questions déboulent elles aussi. De ce fait, le lecteur n’en a jamais assez. Les personnages sont également très réussi, on s’attache à eux et ils ont chacun leur caractère. Ils nous marquent, tout comme l’histoire. 

Coup_de_coeur

Voilà pour ce qui est de mon dernier coup de cœur. Je ne m’y attendais pas du tout, mais je suis devenue accro. Je viens même de finir les deux premiers tomes de la suite Les chroniques de Dani Méga O’Malley. Depuis, je n’arrive pas à passer à autre chose. Je relis des passages, des chapitres, espérant arriver à surmonter ma crise !

Si vous voulez les ebooks (de tous les tomes sortis), faites-moi signe !

Prenez soin de vous,

Bisous, arcs-en-ciel et coquelicots !

9 thoughts on “La saga Les chroniques de MacKayla Lane de Karen Marie Moning !

  1. Et bien le moins qu’on puisse dire c’est qu’on sent ton enthousiasme ma Maureen ! ^^

    J’adore les articles où on est autant éléctrisé que la personne qui le rédige !

    Il faut que je m’y mette au plus vite à cette saga ! ^^

    Je vais avoir un gros soucis pour choisir ma prochaine lecture avec tous les livres que j’ai et qui me font tous envie au même point ! :p

    1. C’est vrai? Tant mieux! J’appréhende toujours un peu les chroniques coups de coeur. J’ai toujours peur de partir dans tous les sens et de ne pas me faire comprendre. Il y a trop de choses à dire!! XD
      C’est un bon problème je trouve! C’est mieux que le contraire!! XD

  2. Haha on va créer un club des filles qui vouent un culte à Jericho Barrons ! 😀
    Je suis vraiment trop contente que tu aies autant aimé que moi ! Cette série est une vraie pépite ! Si seulement on pouvait m’effacer la mémoire pour que j’ai le plaisir de la découvrir à nouveau ! xD

    1. Ahah trop !
      Oui, je ne m’attendais pas du tout à aimer autant ! C’est une très belle surprise ! Je trouve qu’elle n’est pas mise assez en valeur. Si moi j’ai été rebutée, d’autres personnes ont dû l’être aussi et c’est vraiment dommage !
      Trop ahah, ça me rendrait bien service ! En tout cas, merci encore !! <3<3<3

Me laisser un petit mot ?