Descendance T.1 – Renaissance de Marion Laurent !

descendance T1 - Marion Laurent

Titre : Descendance T.1 – Renaissance

Auteur : Marion Laurent, sur Facebook, Twitter et Instagram

Maison d’éditions : Les éditions Chapitre.com (autoédition)

Date de parution : 2015

Nombre de pages : 293

Prix : 16€

logo_livraddict

Synopsis : 

Harvard… Morgane n’aurait jamais imaginé venir faire ses études ici. Pourtant après le décès de sa grand-mère elle décide de se donner une seconde chance. Ses objectifs sont clairs : obtenir une licence d’histoire et avoir une vie d’étudiante aussi banale que possible. Ses projets vont pourtant se trouver bouleversés au fur et à mesure des rencontres qu’elle va faire. Ashley sa colocataire, Evan son meilleur ami, Tracy la surveillante menaçante et surtout Éric son professeur de mythologie. Entre trahison et passion, en qui peut-elle vraiment avoir confiance? Et si toute sa vie n’avait été que mensonges? Et si elle n’était pas qui elle pense être?

Lire la chronique du tome suivant.

***

Mon avis :

Un petit mot pour vous parler brièvement des circonstances qui m’ont amenée à lire ce livre. J’ai découvert Marion Laurent grâce à Lucille qui a rédigé une chronique concernant ce premier tome. Étant donné que son avis est quand même un peu différent du mien, je vous invite à aller le découvrir. Suite à la lecture de son billet, j’ai été très intriguée et impatiente de découvrir cette histoire dont je n’avais encore jamais entendu parler. Le synopsis me tentait beaucoup. Je suis donc entrée en contact avec l’auteure afin de lui acheter une version papier de cet ouvrage. Étant donné que Marion habite à dix minutes de chez moi (dans le Sud), j’ai pu la rencontrer lors de l’achat. Comme l’a dit Lucille, Marion a été adorable et nous avons pu discuter pendant un bon petit moment, à la fois de son livre, mais également de son parcours en tant qu’auteur et de l’autoédition. Voilà pourquoi je suis là aujourd’hui. 

Bien que le livre soit une version papier tirée de l’autoédition, je trouve que la qualité est au rendez-vous. La couverture est sublime (réalisée par un ami photographe de Marion, qui a également réalisé la couverture de Ma vie rêvée qui a l’air top), le papier est épais et agréable au toucher et  la « reliure » brochée (avec colle et non avec fil) est très solide. C’est vraiment un bel objet dont je vais prendre grand soin. 

Entrons maintenant dans le vif du sujet, l’histoire que nous propose Marion. Nous suivons donc Morgane, une jeune femme de 21 ans qui a décidé de reprendre ses études et sa vie en main après s’être occupée de sa grand-mère malade, décédée depuis peu.

J’ai été très intriguée par le résumé. Beaucoup de choses m’ont rappelée mes années de licence, car j’ai moi aussi effectué une licence en histoire et patrimoine à Nîmes, ma ville d’origine (on est loin de Harvard XD). Comble de tout, j’avais également deux professeurs qui s’appelaient Éric. Ils étaient (et le sont encore) géniaux et aimaient bien faire des blagues de fesse. Je les adore, mais ils sont loin d’avoir la trentaine. Niveau fantasme, on repassera ! Ensuite, ma meilleure amie s’appelle Morgane et Nona (écrit nonna, « grand-mère » en italien) était le surnom de mon arrière arrière grand-mère… Je me suis donc dit que ce livre était fait pour moi, avec toutes ces petites coïncidences. Donc j’avais hâte de suivre Morgane !

L’auteure dans ce livre prend vraiment le temps de poser son histoire et sa plume est agréable à lire et simple. De ce fait, on suit le quotidien des personnages avec plaisir et facilité. Les descriptions, sans être très abondantes, sont présentes et nous aident à tout visualiser, à tout situer. J’avais vraiment l’impression d’être à Harvard et c’est quelque chose que j’ai beaucoup apprécié durant ma lecture. Marion a vraiment le don de créer les ambiances et on sent qu’il y a eu un très gros travail de recherches.

Une grande partie du livre est donc concentrée sur la découverte de l’environnement, les personnages et les relations qu’ils entretiennent avec Morgane, l’héroïne. On comprend qu’il est nécessaire de poser le cadre, pourtant je trouve qu’en proportion par rapport à reste du contenu du livre, on s’y attarde peut-être un peu trop. Le tout est un peu long à démarrer, même si j’ai pris plaisir à découvrir l’université et les personnages. J’attendais les révélations et elles n’arrivent que dans la seconde moitié du livre. C’est un peu dommage. Pour autant, une fois que les révélations sont arrivées, on se rend compte que l’auteure a bien dispersé tout un tas d’indices et j’ai adoré. Une relecture s’est faite dans ma tête. J’ai pu de cette manière voir les choses sous un nouvel angle.

Ainsi, compte tenu du découpage,  je vois plus ce premier volume comme une introduction, car aucun affrontement n’a réellement lieu et les « actions » se font rares . Qui menace réellement Morgane? Comment, quoi, ou…? Je me pose pas mal de questions sur sa condition et sur les ***. Comment est-ce qu’ils s’organisent concrètement?  etc. De la même manière, j’aurais aimé vivre l’apprentissage de Morgane « dans le présent », plutôt que de simplement constater son évolution (je ne sais pas si je suis très claire), comme si on lisait le compte rendu de ses journées. Pour moi, ces points nécessitaient d’être un peu plus développés, car j’avais envie de savoir comment cela fonctionne, d’être plus « dans le présent » à certains moments.

Pour ce qui est des personnages, je les adore tous, ce qui est assez rare. J’ai eu un peu peur avec Ashley au début, mais finalement, je l’aime aussi. Comme l’a dit Lucille, je m’identifie moi aussi pas mal à Morgane (bien que je n’ai absolument pas vécu toutes les pertes qu’elle a subi). Ses réactions me semblent très logiques et ce caractère discret, qui n’essaye pas d’attirer l’attention mais de simplement mener une vie tranquille, me correspond pas mal. Je trouve ça bien que la majorité des lecteurs puisse s’identifier à elle. Bref je l’adore. Pour ce qui est des garçons, j’adore Tom qui semble super gentil et joueur. J’espère qu’il sera davantage présent dans le tome deux, tout comme Evan. Evan, c’est juste une pâte ce garçon. En plus d’être beau gosse, il est hyper gentil et attachant. J’espère qu’on le recroisera, malgré le tournant que prend la fin du premier livre! Je veux que cela finisse bien pour lui !

Enfin, Éric. C’est un sacré morceau aussi celui-là ! Je l’adore également, beau, intelligent, gentil, passionné et très mystérieux ! Il a tout pour plaire. Des professeurs comme ça, j’en veux tous les jours !

En définitive, j’ai beaucoup aimé ce premier tome, malgré le fait que l’histoire soit un peu longue à démarrer. C’est un très bon livre introductif. On apprend à bien se familiariser avec l’environnement et les personnages, et ces derniers sont très attachants. J’ai pris plaisir à tous les découvrir et à les suivre. Malgré le fait que l’histoire soit longue à démarrer, je ne me suis pas ennuyée, car il y avait cette ambiance, tout ce mystère qui m’a poussée à vouloir savoir comment tout aller finir. Aux premiers abords, quand on lit le résumé, on a l’impression de tomber sur une histoire assez classique : une fille dans à la fac etc…. mais pas du tout. Le thème abordé (que je ne mentionnerai pas pour ne pas spoiler) ne fait pas partie de ces choses que j’ai l’habitude de lire. De plus, la manière d’exploiter les choses est assez originale et prometteuse. Autant vous dire que j’attends énormément du second tome, surtout que la fin est juste horrible. Je me doute que cela cache des choses (ça sent trop mauvais pour être réel !) , mais argggghhhhh ! Je veux la suite ! 

Ma note  :

Notation 3.5 sur 5

***

Et vous? Connaissiez-vous Descendance? Avez-vous déjà lu Marion Laurent? Dites-moi tout !

Prenez soin de vous.

signature-coquelicot

11 thoughts on “Descendance T.1 – Renaissance de Marion Laurent !

  1. Bon vous deux, vous avez l’art de me faire baver. Ni une ni deux quand je reviens d’Edimbourg, je contacterai l’auteur pour lui commander son livre. Il me faut absolument le lire après vos chroniques!!

    1. Ahah ! C’est la faute de Lucille, c’est elle qui m’a pervertie ! X)
      Je te conseille ce livre, comme tu t’en doutes ! Harvard quoi ! Rien que ça (et Eric !) ça fait rêver ! J’espère que tu l’aimeras autant que nous ! Rejoins notre secte ! XD

  2. Merci beaucoup Maureen pour cette super chronique! Comme je te l’ai dis sur Facebook ce matin, je comprends ce que tu veux dire quand tu parles de « longueur ». C’était voulu. J’aime faire languir et ne pas dévoiler toutes mes cartes d’un coup. Mais comme tu l’as si bien dis, plusieurs indices sont disposés çà-et-là. Le tome 2 sera pareil. Un nouveau décor, de nouveaux personnages, de nouveaux mystères. Plus sombre que le premier, il n’en sera pas moins intéressant car Morgane va découvrir beaucoup de choses sur ses ancêtres, et ce ne sera pas que des choses faciles à encaisser. Maintenant je n’éloigne pas non plus la supposition qu’elle retrouve les personnages du premier tome 😉
    Merci encore!

    1. Je t’en prie! Oui je comprends la démarche! C’est très réussi ^^ j’adore ce genre d’histoire ou l’auteur s’amuse à semer des indices. Ça nous oblige à tout reconsidérer, rien n’est acquit et on ne sait pas trop où on va, sans pour autant se perdre complètement, j’adore!
      Vraiment?? J’ai hâte alors! Ma curiosité déborde déjà X) ahah j’espère qu’elle les recroisera, mais je te fais confiance. Dans tous les cas, je pense que ça sera bien! Bises!

  3. Coucou ma Maureen !

    J’avais vu sur Livraddict que tu avais lu ce roman j’avais donc qu’une hâte : lire ta chronique !

    Je suis vraiment contente que tu ai aimé ta lecture !

    Personnellement je n’ai pas sentis de longueur mais je comprends ce que tu veux dire ! ^^

    À la fin on se pose tout un tas de questions j’ai inondé l’auteure de mail tellement j’étais là « aaaah mais nooooon » xD

    J’ai juste hâte de lire la suite, elle semble prometteuse !

    Et Éric *_* moi aussi j’aurai voulu des profs comme ça j’aurai écouté plus en cours xD

    Des bisous ma Maureen !

    1. Ahah je me doute ! C’est pour ça que je l’ai publié vite ^^
      Oui, j’ai adoré !
      C’était des longueurs « plaisantes », je ne sais pas comment dire… J’ai adoré me planger dans le quotidien des personnages et découvrir Harvard, un lieu qui me fait rêver, mais en même temps, j’étais là « bon alors, viiiite je veux tout savoir ! ». Je crois que je suis trop impatiente XD
      Oui ahha et Marion m’a avouer aimé faire languir, donc j’ai pas fini ! A priori, on n’aura pas toutes les réponses dans le tome deux, quel sadisme! X’D
      Moi aussi, j’ai vraiment hâte de lire la suite. Elle en est au chapitre 4 !!!!!
      Ahah, j’avoue que moi aussi, j’aurais BEAUCOUP écouté ! XD
      Bisouuuus !

      1. Oui voilà tu voulais vite décou rir ce qu’il se cachait ! J’étais impatiente aussi mais comme tu l’as dis Marion à bien joué son coup puisqu’on a les indices et tout, tout du long ^^

        Oui je suis son avancé aciduiment ! 😀

        On aurait toutes bavé sur lui tu penses xD

        1. Oui ahah ! Trop pressée, trop enthousiaste ! X)
          Oui !! Je trouve qu’elle a vraiment bien mené sa barque. Une fois le truc arrivé, on se dit « ahhh mais oui !!! Y avait ça, ça et ça pourtant!!! »
          Héhé, tu fais bien ! J’ai trop hâte !
          Complètement ! Vivement qu’on le revoit et qu’il nous donne une explication ! Grrrrr !

          1. C’est ça on se dis « mais oui je suis trop bête j’ai pas fais le lien ! » XD j’adore ressentir ça c’est que c’est réussi ! ^^

            Oh que oui parce que la fin avec lui… j’ai déchanté et j’étais sur le cul !

          2. Oui ahah trop! Mais c’est visible en étant caché. J’adore ce genre de choses!
            Ouiiiii! O.O mais y a un truc, j’en suis sûre, c’est une magouille de Tracy… Obligé!

Me laisser un petit mot ?