Là où j’irai de Gayle Forman !

Coucou tout le monde !

La semaine dernière, je vous ai parlé de Si je reste de Gayle Forman, qui m’avait assez déçue. Aujourd’hui, je vous propose mon avis sur la suite de ce roman, Là où j’irai !

Là où j’irai est le second tome de la duologie de Gayle Forman, publiée en poche chez les éditions Pocket Jeunesse au prix de 6.20 pour 234 pages.

là ou j'irais

Synopsis : 

Adam est une rock star. Un jour, à New York, il tombe sans arrêt devant une affiche : son ancienne petite amie, Mia, violoncelliste virtuose joue au Carnegie Hall.

Depuis trois ans qu’ils ne se sont pas vus, Adam n’a vécu, composé que pour Mia. Mia, qui l’a quitté après l’accident de voiture dont elle a réchappé de justesse. Mia, partie pour revivre. Sans lui.

Cette nuit, ils se retrouvent enfin. De bars en restaurants, ils vont errer dans New York endormie, à la recherche de leurs souvenirs perdus. Pour que, de nouveau, leurs cœurs battent à l’unisson…

Tome 1 : Si je reste.

***

Mon avis :

La semaine dernière, je vous disais que j’avais été très mitigée, voir déçue par Si je reste. En effet, je n’avais pas particulièrement accroché avec le personnage de Mia. Cette dernière ne m’a rien fait ressentir, malgré ce qui lui est arrivée. Je n’ai pas non plus trop apprécié la manière de présenter les choses de l’auteur. Les souvenirs étaient, pour moi, la partie intéressante du livre. Donc quand j’ai commencé à lire Là où j’irais, j’avais peur de ne pas apprécier.

De façon générale, le tome un est toujours meilleur que les suivants, cependant, pour cette duologie, je trouve que c’est l’inverse. J’ai beaucoup aimé cette suite! Je pense que cela vient du faite que cette fois-ci, le livre est du point de vue d’Adam, l’ex-copain de Mia.

Dans Si je reste, j’avais adoré Adam. Je l’ai trouvé touchant, émouvant, en vie, contrairement à Mia. J’ai donc été ravie de constater que c’était lui le protagoniste de ce livre.

Avec Adam, on prend tout plein d’émotions en pleine figure, ses blessures, ses angoisses, ses souffrances… Le contenu du livre est donc très intense, contrairement à ce que transmettait Mia dans Si je reste. De plus, grâce à ce tome deux, le lecteur a droit à une fin digne de ce nom, où l’on sait où vont les deux personnages, comment cela se fini entre eux. J’apprécie de savoir ce qui leur ait arrivé après le réveil de Mia.

En définitive, cette suite est très différente du tome un. Ainsi, si vous n’avez pas trop accroché avec Si je reste, je vous conseille fortement de lire Là où j’irai. C’est comme si le livre n’avait pas été écrit par la même personne, le contenu est beaucoup plus intense que le tome précédent… vraiment, lisez-le !

***

Ma note : Notation 3.5 sur 5

À qui je conseille ce livre : à tout le monde !

Crédits image : le site internet de Pocket Jeunesse.

***

Et vous? Avez-vous lu cette duologie? Vous tente-elle?

Bises, prenez soin de vous !

signature-coquelicot

22 thoughts on “Là où j’irai de Gayle Forman !

  1. J’ai lu le premier tome l’année dernière, je dois dire qu’il ne m’a pas fait grand effet. Avec tout le bien que j’entends sur le deuxième, je ne devrais même plus hésiter pour lui donner sa chance 🙂

    1. Oh punaise non loin de la on a de quoi faire pendant des années je crois xD sans ce qui n’est pas encore sortit et qui nous ferons envie !

      Oh mais trop je suis d’accord ! On se plante en allant trop vite

          1. Pas faux…
            Moi je donne ma wishlist durant noel et anniversaire xD deux trois trucs différents de la liste par personnes histoire de pas avoir de doublon et ensuite ils se débrouille :p

          2. Moi les membres de ma famille ne sont pas du tout cadeau. Si ils font quelque choses, ils donnent de l’argent. Et chaque année ma mère me fait acheter mon cadeau et me rembourse, donc pas de surprise. Je suis pas fan de ce système. Moi mes enfants, quelque soit l’âge je prendrai le temps de chercher quoi leur prendre, pareil pour les autres jeunes, c’est plus convivial!

          3. Oh non c’est triste 🙁
            Nous Noël c’est sacré pour tout un tas de raison et on prends chacun le temps de chercher des cadeaux pour tous, même si parfois c’est galère j’adore ça ! ^^

          4. Nous ils s’en fichent >.< mais je suis complètement d'accord. Bah apres je suppose qu'entre eux, ils se font des cadeaux, mais nos oncles et tantes ne nous en font plus a partir de nos 20 ans. Mes grands parent donnent de l'argent et mon père aussi, c'est surement celui qui en a le plus rien a faire. Pfff moi ça sera different c'est certain! En attendant je fais avec ^^

          5. Oui y’a pas trop le choix… 🙁
            Après moi mes oncles et tantes par chez moi j’en apprécie qu’un (mon autre tonton chéri vivant en Bretagne) donc c’est vite fait, les autres n’existent pas/plus haha

          6. Un c’est déjà bien. Moi, ils m’indiffèrent en fait. Je les vois de temps en temps, mais sans plus. Depuis le divorce de mes parents, ce n’est plus du tout pareil avec eux, donc bon. Je n’y suis pas attachée. ^^

  2. Coucou !

    Je suis contente de voir que tu as plus apprécié ta lecture avec ce tome que le précédent. C’est frustrant lorsque autant de points nous chagrine dans un ouvrage !
    Je me tate encore concernant cette saga du coup haha on verra bien, il y en a des tonnes que je veux acheter avant de toute façon :p

    Gros bisous et merci pour ta chronique ! ^^

    Ps : j’avais demandé sur ton Insta mais tu n’as pas du voir, tu n’avais pas publier un article favoris random ? :$

    1. Oui, ce second tome sauve les meubles. Pour autant, si tu n’as pas commencé la série, je ne te la conseille par forcément tellement le tome un était décevant. Y a tellement de choses qui font envie, autant aller a l’essentiel! ^^
      Oui, je l’ai rédigé et pendant la rédaction, au lieu de l’enregistré, j’ai cliqué sur publier >..< ça sera l'article de ce week end! Bisous!!

Me laisser un petit mot ?